A la découverte de Dalia

A la découverte de Dalia

«Le seul groupe au Maroc» à centraliser l’ensemble de ses entités de production et moulins sur le même site

Aujourd’hui, Dalia emploie 356 collaborateurs, dispose de 14 marques déposées et 333 références et exporte vers l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Europe.

Dans le but de communiquer sur ses activités et ses ambitions, le groupe agroalimentaire Dalia a ouvert, jeudi dernier, les portes de son usine, située à Had Soualem (périphérie de Casablanca), à la presse. ALM a été invité à découvrir la chaîne de production du groupe, mais avant d’entamer en détail les différents procédés de production, commençons par une présentation de Dalia.

Dalia est une entreprise familiale ayant pour activité le stockage et la transformation des céréales, ainsi que la production de produits finis à base de céréales.

La famille Jamal Eddine a commencé, en 1958, par la transformation des céréales en farine. Au fil des ans, l’entreprise n’a eu de cesse de diversifier ses produits afin de répondre au mieux aux besoins de la clientèle.

Aujourd’hui, Dalia emploie 356 collaborateurs, dispose de 14 marques déposées et 333 références et exporte vers l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Europe. Il est à noter que l’exportation représente 40% du chiffre d’affaires du groupe. Depuis 2002, Dalia est «le seul groupe au Maroc» à centraliser l’ensemble de ses entités de production et moulins sur le même site, permettant ainsi un meilleur contrôle, ainsi qu’une plus grande synergie de l’ensemble de ses activités.

Le groupe s’articule autour de quatre filiales avec chacune un métier spécifique :

Dalia Comodex

Spécialisée dans le négoce et la distribution de céréales, d’aliments de bétail et d’engrais, Dalia Comodex a débuté ses activités en 2011, elle importe, conditionne et commercialise une gamme variée de produits tels que les céréales au blé dur, blé tendre, orge et maïs, les aliments pour bétail tels que la luzerne, le son de blé et la pulpe de betterave, et enfin les engrais à la fois phosphatés et azotés. Son objectif est de relier l’offre internationale à la demande locale de céréales, d’aliments pour animaux et d’engrais, grâce à un approvisionnement stable et fiable et une sélection des meilleurs fournisseurs. Dalia Comodex est également un revendeur agréé des produits d’OCP.

Dalia Grains

Créée en 2009, Dalia Grains assure le stockage et le transport de céréales et d’aliments pour bétail, ainsi que les engrais. Ses installations et ses équipements modernes permettent des conditions optimales pour le stockage et le transport, ses capacités s’élèvent à 48.000 tonnes en silos et 40.000 tonnes en dépôt. Les produits traités et stockés se composent essentiellement de blé tendre et dur, d’orge, de luzerne, de son de blé ainsi que de l’ammonitrate à haut dosage et les sulfates d’ammoniaque pour la partie engrais.

Dalia Corp

Dalia Corp est spécialisée dans la première transformation des céréales, avec une capacité d’écrasement de plus de 400 tonnes par jour pour la minoterie et de 180 tonnes par jour pour la semoulerie. Les farines et semoules produites sont commercialisées par cette entité sous différents packagings et à travers 90 références.

Dalia Foods

Dalia Foods s’occupe de la deuxième transformation et de la distribution, et clôt la chaîne de valeur du groupe. A partir des semoules, Dalia Foods produit essentiellement du couscous et des pâtes. Les capacités de production s’élèvent à 20.000 tonnes/an pour le couscous, et 43.000 tonnes/an pour les pâtes courtes et les pâtes longues. Ses produits sont commercialisés sous plusieurs marques et plus de 150 références au Maroc, via des circuits de distribution intégrant aussi bien les grandes et moyennes surfaces (GMS) que le marché traditionnel.

Fabrication des farines et semoules

Afin d’obtenir de la farine ou de la semoule, le grain de blé traverse plusieurs étapes qui vont conditionner la qualité du produit fini. Ainsi, le processus commence par le nettoyage du blé à l’aide de machine ultra-sophistiquée afin d’éliminer les impuretés (poussières, débris de pierres, pailles, grains de maïs). Après le nettoyage vient l’étape du conditionnement. A ce stade, un certain volume d’eau est adjoint au blé pendant un temps de repos calculé, ce qui permet de rendre les enveloppes du grain élastiques et l’endosperme friable. Par la suite, le blé est conditionné par des broyeurs, désagrégeurs et convertisseurs avant de passer à l’emballage.

Fabrication du couscous

Pour le couscous, Dalia entame la fabrication par le dosage et mouillage, qui sert à l’agglomération et l’hydratation des particules pour former des grains de couscous. Ces grains passent ensuite au roulage qui permet de leur donner une forme sphérique et la granulation souhaitée, moyenne et fine. Après la cuisson à la vapeur sur un tapis, le couscous passe par un tamiseur pour le débarrasser des agglomérats regroupés sous forme de granulés.

Le couscous passe alors au séchage qui ramène l’humidité à 12,5%, permettant ainsi une parfaite conservation. A travers un tamis, les grains se séparent selon la granulométrie souhaitée pour passer ensuite au conditionnement.

Fabrication des pâtes

Concernant la fabrication des pâtes, le management affirme que «Dalia est le seul groupe au Maroc à disposer d’une technologie italienne, mondialement reconnue pour être la meilleure, dans la fabrication des pâtes. Les lignes de production de pâtes d’origine italienne sont entièrement automatisées et construites en inox alimentaire inoxydable».

La fabrication commence tout d’abord par la réception de la matière première qui se fait à l’aide d’un système pneumatique (sans intervention humaine) à partir de l’unité de production des semoules. Par la suite, le dosage permet de déterminer les quantités en eau et semoules nécessaires pour former une pâte adéquate pour passer au malaxage assuré par des pales montées sur un axe horizontal pour obtenir une pâte homogène et compacte. Après, vient l’étape de donner la forme définitive aux pâtes en passant la pâte pétrie dans des moules spécifiques. Enfin, les pâtes sont séchées, refroidies et envoyées directement au silo de stockage avant conditionnement.

Processus contrôle qualité

Disposant d’un laboratoire contrôle qualité équipé de matériels de dernière génération, le Groupe Dalia met la quasi-totalité de ses produits sous un contrôle rigoureux, de la réception de la matière première à la livraison des produits finis. Ainsi, l’ambition d’assurer la meilleure qualité des produits a valu au groupe les certifications ISO 9001 et ISO 22000.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *