Abdeljalil Lakaimi : «Plus de 60.000 personnes touchées d’une manière directe par la campagne Ntwaslo w Nsawlo»

Abdeljalil Lakaimi : «Plus de 60.000 personnes touchées d’une manière directe par la campagne Ntwaslo w Nsawlo»

Entretien avec Abdeljalil Lakaimi, porte-parole de Centrale Danone

Centrale Danone  a clôturé jeudi à Agadir sa campagne de consultation «Ntwaslo w Nsawlo». Abdeljalil Lakaimi, porte-parole officiel de Centrale Danone, revient sur le bilan de cette campagne.

ALM : En quoi consiste la campagne grand public lancée par Centrale Danone ?

Abdeljalil Lakaimi : Il faut savoir qu’on a eu plus de 1.000 salariés de Centrale Danone qui sont sur le terrain depuis la semaine dernière dans toutes les villes du Maroc quelle que soit la taille de la ville pour accomplir la même mission, à savoir aller vers le consommateur, le client, les éleveurs, pour engager les discussions et pour adopter une attitude d’écoute. Ecouter toutes les idées, toutes les critiques et les opinions qui remontent.

Cette action de consultation repose sur trois éléments. Le premier ce sont les réunions organisées dans plusieurs villes, le deuxième c’est la rencontre avec nos salariés et le troisième c’est «Ntwaslo.com», une plate-forme électronique qu’on a lancée et qui nous a permis d’être en interaction avec des centaines de milliers de personnes au Maroc et des Marocains qui vivent en dehors du Royaume, qui nous ont aussi fait savoir leurs opinions et propositions.

A la fin de cette campagne de consultation on va avoir une base d’idées, de critiques et d’opinions et cette base sera pour nous le noyau dans lequel on va puiser pour élaborer notre plan d’action.

Quels sont les objectifs de cette campagne ?

C’est d’abord écouter, c’est construire la proximité auprès de nos consommateurs, mais également être en mesure de répondre à leurs attentes sur la base de ce que l’ensemble des consommateurs nous a dit tout au long de cette campagne de consultation. Je rappelle juste que cette dernière est mise en œuvre après la visite d’Emmanuel Faber, président du Groupe Danone, lors du mois de juin dernier et lors de laquelle il a annoncé cette campagne ainsi que les trois engagements majeurs que prend Centrale Danone au Maroc, à savoir la transparence totale sur les prix et la qualité de nos produits. La société renonce également à tout profit ou marge sur le lait frais pasteurisé. Le troisième engagement c’est la consultation que nous avons lancée récemment.

Est-ce que vous avez ressenti une interactivité des citoyens lors de cette campagne ?

Enormément, et je tiens à remercier l’ensemble des citoyens, les consommateurs, nos clients et nos éleveurs, qui ont fait le déplacement. Ces consultations sont transparentes, puisqu’elles sont transmises en direct sur notre page Facebook.

On ne cache rien, on ne fait aucun filtre, tout ce qui est dit est entendu, tout ce qui est écrit est lisiblex et on est très satisfait de la profondeur des discussions, de la richesse des échanges et de la sincérité avec laquelle les gens se sont exprimés en notre faveur ou en notre défaveur.

Est-ce qu’il y a un chiffre approximatif sur le nombre de personnes qui ont été touchées par la campagne ?

Oui, jusqu’à maintenant, si on exclut la plate-forme électronique, on a interagi avec 60 mille personnes, chaque jour on voit entre 8.000 et 10.000 personnes en direct.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *