Abdeselam Bennani Smires : Aucune chaîne ne commercialise l hôtel

Abdeselam Bennani Smires : Aucune chaîne ne commercialise l hôtel

ALM : Après plus d’un an de l’ouverture de Selman Marrakech. Quel bilan faites-vous?

Abdeselam Bennani Smires : Après une année de l’ouverture de Selman Marrakech, nous sommes très satisfaits de nos résultats pour un premier temps. Mais il ne faut pas oublier que dans un contexte de crise qui touche l’économie mondiale dans son ensemble, il est certain que le Maroc comme nos voisins européens connaît une période délicate mais les signes enregistrés depuis quelques semaines sont prometteurs et nous rendent optimistes pour l’avenir. Notre hôtel apporte un plus tant par la qualité intrinsèque de ses installations que par l’existence d’un espace de détente de la marque Chenot, reconnu comme le nec plus ultra des spas en Europe. Par ailleurs, nous avons pu être des acteurs de développement de cette destination et créer plus de 200 emplois permanents bénéficiant à une population de 1.000 personnes.

Quelles sont vos perspectives?

En matière de perspectives, d’abord j’espère que le bateau aura atteint sa vitesse de croisière et que Selman Marrakech gagnera au fil des années sa notoriété parmi les grands hôtels internationaux. J’espère qu’au bout de trois ans nous pourrons avoir un taux d’occupation très élevé, aujourd’hui nous sommes à 40%, dans un an nous prévoyons un taux d’occupation qui s’élèvera à 60%.

Pouvez-vous nous parler du chiffre d’affaires réalisé jusqu’à aujourd’hui?

Je suis incapable de vous dire exactement combien, mais il tourne autour des 60 MDH par an pour une première année d’un hôtel indépendant. Je tiens à vous mentionner que nous n’avons pas une chaîne derrière nous pour le commercialiser, c’est pour cela que nous avons employé des responsables compétents d’une grande expérience dans le domaine de l’hôtellerie et de tourisme à l’instar du nouveau directeur de l’hôtel, Christian Langlade, pour explorer de nouveaux marchés et assurer une parfaite gestion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *