Accompagner l’entreprise

ISO 9001, ISO 14001 ou accréditation HACCP. Ces termes font le quotidien de Licorne, un cabinet de conseil en qualité créé il y a trois années.
Une dizaine d’entreprises marocaines, et pas des moindres, ont fait confiance à des cabinets dans l’accompagnement de leurs démarches de certification. Il s’agit notamment de Gazinof, Ingéma, Jhonson Diversey et Shell du Maroc pour ne citer que celles-ci. Certains de ces cabinets ont même poussé la perfection jusqu’à se faire certifier ISO 9001 version 2000 pour les activités de conseil et de formation en qualité, environnement et HACCP. L’offre d’un cabinet est globale et permet la réalisation concrète de n’importe quelle démarche de qualité, estime un spécialiste.
Une démarche qui s’effectue tout d’abord à travers des diagnostics qualité ou environnementaux permettant de mesurer les écarts du système dont l’entreprise dispose par rapport à ce qui figure sur le référentiel de certification (ISO 9001, ISO 14001 ou accréditation HACCP).
Le cabinet de conseil en qualité intervient également pour ce qui est de la formation du personnel auditeur. 1500 personnes ont bénéficié jusqu’à présent de ces formations réalisées en inter et intra-enterprise. Centrale Laitière, Afric Phare, Aiguebelle, Alcatel ont ainsi eu recours à des cabinets pour former leur personnel en matière de qualité. En outre, des ateliers et débats sont organisés régulièrement, portant notamment sur des thèmes tels que la cartographie des processus de l’entreprise à certifier et la gestion des coûts de cette certification. Dans cette optique, un cabinet, comme « Licorne », a créé le Cercle des Auditeurs Qualité (CAQ)  en mai 2003. Une instance qui s’imposait puisque l’audit interne constitue un excellent outil d’évaluation et d’amélioration des systèmes de management de la qualité de n’importe quelle entreprise. Une démarche qui nécessite des compétences de plus en plus variées et qui mobilise de plus en plus de personnel.
Licorne est d’ailleurs leader dans ce domaine. « Nous sommes le seul cabinet au Maroc à effectuer des audits croisés », précise, non sans une pointe de fierté M. Ahmed Benyahia. De quoi s’agit-il exactement ? Le principe  des audits croisés est simple : Deux entreprises adhérentes au cercle peuvent se faire auditer mutuellement. Ceci permet de bénéficier d’un œil externe neuf. L’audit croisé favorise ainsi l’amélioration continue des pratiques de chacune d’entre elles. Licorne est également le seul cabinet de conseil en qualité à diffuser depuis plus d’une année une newslettre. Intitulée « Quality News », cette lettre d’information, disponible gratuitement et uniquement sur Internet, rassemble toutes les informations et actualités en matière de qualité au Maroc et à l’étranger.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *