Accor va construire un complexe hôtelier à Tunis

Le président du groupe, Gérard Pélisson, et le ministre tunisien du Tourisme Tijani Haddad, ont donné le coup d’envoi des travaux du complexe aménagé sur l’avenue Mohammed V, l’une des plus cotées au centre de Tunis.
Couvrant 2.450 m2 pour un coût de 34,5 millions de dinars (21 millions d’euros), le complexe composé de deux hôtels (Novotel et Ibis) devrait être prêt dans 20 mois.
Selon M. Pélisson, Accor souhaite renforcer sa présence en Tunisie et améliorer la compétitivité de ses enseignes dans ce pays, où il envisage un nouvel investissement de 47 millions de dinars (29 millions d’euros) pour la réalisation de deux unités hôtelières de 370 lits sur l’île de Djerba (sud-est) et à Nefta (sud-ouest saharien).
Quatrième groupe hôtelier mondial en nombre de chambres et numéro un en nombre d’établissements gérés, Accor était déjà présent dans trois pôles touristiques tunisiens, à Hammamet (nord-est), Tozeur et Djerba (sud).
Son président s’est dit encouragé par la reprise de l’activité touristique en Tunisie et l’engouement des clients français, allemands et anglais.
Après une forte baisse au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis et d’avril 2002 à Djerba (21 morts, dont 14 touristes allemands), le tourisme a connu une nette reprise en 2004 avec 6 millions de visiteurs contre un peu plus de 5 millions l’année précédente (+17,3%).
Les régions sud (île de Djerba, Zarzis) qui ont enregistré le plus de visiteurs avec le centre (Kairouan) et la côte-est (Sousse, Hammamet) et les Français ont été les plus nombreux avec plus d’un million de visiteurs (+22,5%).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *