Accord de pêche Maroc-UE : Jour J

Accord de pêche Maroc-UE : Jour J

L’Europe toute entière aura les yeux rivés aujourd’hui sur le Maroc. Et pour cause, la commission mixte entre responsables marocains et européens se tient ce jeudi. Il s’agit d’une réunion décisive avant l’application de l’accord de pêche. Elle est organisée à un moment où les Européens s’impatientent pour que l’accord de pêche entre les deux parties prenne effet. D’ailleurs, la réunion ne devait avoir lieu que le 10 septembre mais les responsables de l’UE ont décidé de l’avancer au 4, c’est-à-dire aujourd’hui. Bien que le Royaume et l’UE aient déjà ratifié leur accord, l’application de ce dernier reste tributaire de la tenue de la commission mixte. Celle-ci doit, en effet, tel que précisé par l’accord entre les deux parties, «contrôler l’application du protocole et fixer les modalités d’exécution de ses nouvelles rubriques, éléments nécessaires pour la délivrance des licences de pêche».

Il était donc normal que la reprise des activités de la pêche de la flotte européenne attende la tenue de ladite commission. Pourtant, le Maroc avait, au lendemain de la ratification de l’accord, proposé la tenue de cette commission programmée par les instances européennes, au 10 septembre avant d’être avancée au 4 septembre. Deux jours avant la décision européenne, un communiqué rendu public, à ce sujet, par le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime soulignant que face à la proposition des autorités marocaines de tenir la commission dans l’immédiat, «la partie européenne avait fait part de son incapacité de tenir ces travaux dans l’immédiat étant donné la difficulté de corroborer les calendriers des institutions européennes». A noter enfin que de longues négociations ont précédé la conclusion dudit accord. La contrepartie financière s’élève à 40 millions d’euros, soit plus de 440 millions de dirhams. Le précédent accord portait sur 36 millions d’euros. La flotte communautaire sera autorisée à collecter 80.000 tonnes de produits de la mer.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *