Accord Maroc-UE : Akhannouch s’entretient à Bruxelles avec Phil Hogan

Accord Maroc-UE : Akhannouch s’entretient à Bruxelles avec Phil Hogan

Le plus haut représentant européen sur les questions agricoles soutient la position de la Commission européenne

Les entretiens avec les responsables européens visent à aller de l’avant dans les relations stratégiques de partenariat avec l’Union européenne.

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, a eu, mercredi à Bruxelles, un entretien avec le commissaire européen en charge de l’agriculture et du développement rural, Phil Hogan. Lors de cet entretien, M. Hogan, plus haut représentant européen sur les questions agricoles, a soutenu la position de la Commission européenne sur l’accord Maroc-UE qui favorise le libre-échange et souligné l’importance des bonnes relations commerciales avec le Royaume en ce qui concerne les produits agricoles. Il a également mis l’accent, lors de cette entrevue, sur l’importance de l’investissement et du développement économique de la région méditerranéenne pour le bien des populations des deux rives.

M. Akhannouch a, à son tour, souligné la qualité des relations entre le Maroc et l’Union européenne, notamment dans les domaines commercial, agricole et de la pêche et rappelé l’importance de ces échanges pour le développement de ces secteurs au Maroc.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette rencontre, M. Akhannouch a affirmé que les entretiens avec les responsables européens visent à aller de l’avant dans les relations stratégiques de partenariat avec l’Union européenne. Le ministre a exprimé son optimisme quant au processus d’adoption des accords agricole et de pêche «qui avance dans la bonne direction». «Les deux accords suivent leur chemin de manière positive et tous les indicateurs vont vers une adoption (au Parlement européen) au début de l’année prochaine», a révélé le ministre. Le Maroc et l’Union européenne ont paraphé, le 24 juillet dernier à Rabat, le nouvel accord de pêche. En février dernier, les deux parties avaient paraphé à Bruxelles un document qui renforce leur partenariat sur la base de l’accord agricole.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *