Actualité : Marrakech : flux touristique en hausse

Le nombre de touristes ayant séjourné dans les hôtels classés de Marrakech durant la période allant de janvier à novembre de cette année a atteint 1.425.541 visiteurs, soit une augmentation de l’ordre de 5,5 % par rapport à la même période de l’année précédente, indique un rapport du Conseil régional du tourisme (CRT) de la cité ocre.
Cette performance est l’équivalent des flux touristiques enregistrés durant l’année précédente, poursuit la même source, rappelant qu’en termes de capacité hôtelière, de flux touristiques et des investissements hôteliers, Marrakech continue de confirmer sa place en tant que « première destination touristique du Royaume et locomotive du tourisme marocain durant l’année en cours ». S’agissant du nombre des nuitées déclarées dans les hôtels classés de la ville durant la même période, il est de l’ordre de 5.278.077 nuitées, soit une augmentation de l’ordre de 6 % par rapport à la même période de l’année écoulée. Concernant le mois de novembre dernier, le rapport indique que l’activité touristique a connu une croissance en deux chiffres par rapport au mois de novembre de l’année dernière, soit respectivement, 14 % en ce qui concerne les arrivées et 15 % pour ce qui est des nuitées, lesquelles ont dépassé les 450.923 nuitées dans les différents hôtels classés de la ville. Ces résultats s’expliquent par la croissance enregistrée par la quasi-totalité des marchés émetteurs de touristes; en l’occurrence, les marchés européens avec plus de 25 % et, plus précisément, le Royaume-Uni avec 12.309 arrivées, soit une hausse de 60 %, l’Allemagne avec 39 %, la Hollande (38 %), l’Italie avec 37 %, la France (17 %) et l’Espagne avec 14 %.
Pour ce qui est du taux d’occupation durant cette période, il est de l’ordre de 66 %, soit une régression de 3 points par rapport au mois de novembre 2005, précise la même source, faisant savoir que cette diminution est due à l’augmentation significative de la capacité hôtelière de la cité ocre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *