ADM : 2017 dédiée au financement de la durabilité

ADM : 2017 dédiée au  financement de la durabilité

Autoroutes du Maroc dresse le bilan et les perspectives de ses actions environnementales

Les actions vertes de la Société nationale des autoroutes du Maroc seront renforcées en 2017. Ceci s’inscrit dans la continuité des réalisations accomplies par ADM dans le cadre d’une approche durable et environnementale.

A cet effet, la société s’engage à poursuivre sa démarche de financement en faveur de la durabilité. Le but étant de répondre aux défis du réchauffement et des changements climatiques, et ce via le financement à long terme des transformations du réseau autoroutier marocain. De même,  un événement de taille s’inscrit sur l’agenda 2017 d’ADM. La société prévoit l’organisation en novembre prochain de la seconde Conférence internationale sur la mobilité durable. Cette rencontre permettra  d’évaluer l’impact de la feuille de route conçue par ADM en matière de développement durable. Par ailleurs, 2016 a été riche en actions durables. ADM  a mené tout au long de l’année un travail de terrain. Ces actions avaient pour objectif la réduction de son empreinte carbone et l’adaptation des autoroutes aux effets du réchauffement climatique. «2016 a été pour ADM une année charnière, puisqu’elle a permis de mettre en place une feuille de route destinée à initier un grand nombre d’actions durables pour améliorer la lutte et l’adaptation du réseau autoroutier marocain aux changements climatiques», apprend-on d’ADM. L’année 2016 a été, en effet, marquée par l’organisation de la COP22 qui a constitué une motivation supplémentaire pour ADM afin de mettre en avant son engagement en faveur du climat. C’est dans cette perspective que ADM a tenu la première conférence internationale sur la mobilité durable. A travers ce rendez-vous, ADM a élargi ses partenariats et a posé les jalons de la mobilité verte au Maroc. 

L’entreprise a par ailleurs dévoilé des projets structurants en amont de la COP22. Il s’agit en effet de la création d’un portefeuille de projets verts en vue d’un financement en green bond, l’établissement  d’une cartographie des émissions de gaz à effet de serre sur les routes et autoroutes au Maroc  et le lancement de programmes de recherche sur la vulnérabilité du réseau autoroutier face aux changements climatiques. Parmi les projets lancés par la société  figure également la mise en valeur de techniques d’ADM pour l’adaptation et l’augmentation de la résilience du réseau autoroutier face au réchauffement ainsi que l’installation de quatre centrales de panneaux photovoltaïques au niveau de quatre gares de péage pour une production d’électricité à base de solaire.  ADM a été par ailleurs à l’initiative de la mise en place d’une stratégie de gestion intégrée des déchets sur le réseau autoroutier  ainsi que de la pose de poubelles sélectives sur les parkings des aires de services et gares de péage. Notons que pendant la COP22, ADM a renforcé son travail  de sensibilisation auprès du grand public.

«Convaincu du rôle essentiel de la COP22 en vue de concrétiser les décisions de l’Accord de Paris, ADM s’est pleinement mobilisée afin de proposer un ensemble d’actions tout au long de la manifestation», indique à cet effet ADM.  L’entreprise s’est dans ce sens  alliée à l’UNICEF pour sensibiliser les enfants aux effets des changements climatiques et a mené des actions fortes en symboles, comme l’opération de plantation d’un arbre pour le climat. L’entreprise a également participé aux journées thématiques organisées lors de la COP22. Citons à cet égard la journée  sur l’eau et la journée transport au pavillon des Nations Unies. De même, ADM a donné le coup d’envoi de ses projets d’autoproduction en énergie électrique à base de solaire et de gestion intégrée des déchets. Sur le plan scientifique, ADM a animé le débat, lors d’un side- event, autour de l’innovation pour une mobilité durable.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *