Admirable nouvelle Audi A8

Admirable nouvelle Audi A8

La nouvelle Audi A8 arrive sur le marché marocain cet automne. Bénéficiant de l’expérience de cette marque pionnière, elle reprend les mêmes principes de bases. Avec, comme à l’accoutumée, un nouveau bond technologique, notamment au niveau de la carrosserie, en aluminium. La A8 s’en trouve la plus légère des limousines de luxe (avec un poids de 1780 kg à vide), tout en étant plus rigide et plus silencieuse. Ceci, grâce à des progrès de la technologie ASF (Audio space frame). Et ce n’est pas tout. La nouvelle née de Audi séduit également par la fluidité de ses lignes. D’un design toujours sobre, dynamique et élégant, la nouvelle A8 a fait l’objet d’une importante étude aérodynamique qui lui vaut un silence de marche exceptionnel. Le résultat est étonnant. La silhouette marie à la fois clarté et sportivité, certes sans ornement superflu, mais qui n’en séduit pas moins par ses larges surfaces galbées aux contours parfaitement tracés. Elle reçoit des suspensions pneumatiques adaptatives en continu qui permettent de réconcilier un confort exceptionnel en toutes circonstances et un comportement précis et sportif. Pour son lancement, la nouvelle A8 est motorisée par la dernière évolution V8 maison, dans deux versions de cylindrée : 4.2 litres pour 335ch et 3.7 litres pour 280 ch. Le V8, en alliage léger, est accouplé à une boîte tiptronic à 6 rapports. Ses moteurs lui permettent d’atteindre jusqu’à 250 km/h avec accélération de 0 à 100 km d’un peu plus de 7 seconde pour la 3.7l et de 6.3 secondes pour la 4.2l. La voiture se distingue par la très grande richesse de ses équipements de série et par de nombreuses possibilités de personnalisation à travers des équipements hautement technologiques. Il s’agit, à titre d’exemples, du contrôle de la pression de gonflage des pneumatiques, des roues antidéjantage Pax, du système d’éclairage latéral adaptable, un système de régulation de la distance de sécurité entre véhicules (cruise controle), un système mains libres d’authentification et d’accès au véhicule et la reconnaissance vocale. Reste le prix. Un sommet en matière d’élégance et de raffinement, la A8 n’en est pas moins interdite, à moins que l’on veut courir à sa propre ruine, aux petites bourses. Pour la 3.7, le prix de vente est de l’ordre de 1.220 000 DH et de 1.320 000 pour la 4.2. Un prix pour le moins inaccessible aux communs des mortels et auquel s’ajoutent quelque 10.000 DH de frais d’immatriculation. Chaud devant !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *