Aérien: Un chiffre d’affaires de 94,6 milliards de dollars pour Boeing en 2016

Aérien: Un chiffre d’affaires de 94,6 milliards de dollars pour Boeing en 2016

La constructeur aéronautique américain Boeing vient d’annoncer son chiffre d’affaires à Chicago, mercredi 25 janvier 2017. La compagnie a ainsi réalisé 23,3 milliards de dollars au titre du 4ème trimestre de 2016. Le bénéfice par action GAAP, sur le dernier trimestre de 2016, ressort à 2,59 dollars et le bénéfice par action non-GAAP à 2,47 dollars.

Quant au chiffre d’affaires annuel, il s’est établi à 94,6 milliards de dollars, reflétant de solides livraisons d’avions commerciaux et la croissance des services dans l’ensemble du Groupe. Le bénéfice par action selon les normes GAAP est ressorti à 7,61 dollars, et le bénéfice par action non-GAAP à 7,24 dollars. Des performances solides et une exécution de la stratégie Boeing, «grâce à laquelle le constructeur a pu accentuer son leadership sur le marché de l’aérospatiale l’année du centenaire de Boeing tout en positionnant leur groupe sur la voie de la croissance et du succès pour le deuxième siècle de son histoire», comme l’a expliqué Dennis Muilenburg, président-directeur général de Boeing.

Ces résultats ont permis à la compagnie de maintenir sa première place en nombre d’avions livrés pour la 5ème année consécutive. Boeing a aussi enregistré des ventes solides dans la défense, l’espace et les services, et généré un flux de trésorerie record, ce qui a nourri ses investissements consacrés à l’innovation et à ses employés, tout en assurant de solides dividendes à ses actionnaires. En ce qui concerne l’année 2017, Boeing prévoit un bénéfice par action GAAP compris entre 10,25 et 10,45 dollars, et un bénéfice par action non-GAAP entre 9,10 et 9,30 dollars.

Le chiffre d’affaires devrait s’établir entre 90,5 et 92,5 MM de dollars, avec une augmentation des livraisons de la division Aviation commerciale (entre 760 et 765 appareils). Le cash-flow opérationnel devrait augmenter d’environ 250 millions de dollars pour ressortir à 10,75 MM de dollars. Les dépenses d’investissement (Capex) devraient baisser d’environ 300 millions de dollars pour s’établir à 2,3 milliards de dollars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *