Aérogares de Guelmim, Zagora, Errachidia : Le désenclavement régional en marche

Aérogares de Guelmim, Zagora, Errachidia : Le désenclavement régional en marche

Celle de Guelmim est un véritable bijou architectural

La nouvelle aérogare de l’aéroport de Zagora s’étend sur une superficie globale de 2.700 m2, ce qui permet d’atteindre une capacité de 250.000 passagers par an.

Le lancement des aérogares de Guelmim, Zagora, Errachidia s’inscrit dans le cadre d’une véritable stratégie pour le désenclavement régional. Dans ce sens, la nouvelle aérogare de l’aéroport de Guelmim est un véritable bijou architectural qui s’insère parfaitement et naturellement dans son environnement. La nouvelle aérogare s’étend sur une superficie globale de 7.000 m2, ce qui permet d’atteindre une capacité de 700.000 passagers par an. Selon les responsables, la construction de cette nouvelle aérogare s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’ONDA visant l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux. Cet investissement a nécessité une enveloppe budgétaire de 273,5 millions de dirhams, totalement autofinancée par l’ONDA. Il faut dire que le projet de développement comprend également le renforcement de la piste d’envol, la construction d’un parking avions et la réalisation de la voie d’accès à l’aéroport et l’ouvrage de franchissement de l’Oued Oum El Achar. De même, la nouvelle aérogare est dotée d’équipements technologiques modernes permettant d’accueillir les passagers dans les meilleures conditions d’accueil, d’ambiance et de confort.

Dans les détails, le projet visait notamment l’extension et mise à niveau de l’aire de mouvement pour accueillir des avions de type B 747. Il était également question du renforcement de la piste d’envol et réalisation de ses accotements ainsi que la construction d’un parking avions pour accueillir 4 postes moyen-courrier. Les travaux ont permis aussi la création de bretelles de liaison entre la piste et le nouveau parking avions ainsi que la réalisation de l’accès routier et voiries routières incluant l’ouvrage de franchissement de l’Oued Oum El Achar sans oublier la construction d’un parking véhicules d’une capacité de 290 places. S’agissant des équipements techniques, la nouvelle aérogare est dotée de tous les équipements nécessaires répondant aux normes et standards internationaux en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service. Il s’agit en l’occurrence d’un système de traitement de bagages ; un système de contrôle d’accès ; des équipements de sûreté et vidéosurveillance ; un équipement CUTE ; un balisage lumineux ; une signalétique, enseignes et système d’information ainsi que du mobilier aéroportuaire et des sièges pour passagers. En ce qui concerne les équipements de la nouvelle aérogare, il y a notamment 8 comptoirs d’enregistrement, 6 postes d’immigration, 3 postes à l’embarquement et 3 postes à l’arrivée. Il a été question de doter l’aérogare de 21 écrans pour l’affichage des informations, dont 6 écrans au hall public ; 6 écrans dans la zone d’enregistrement ; 8 écrans dans le hall d’embarquement et enfin un écran dans la zone livraison des bagages. L’accent a également été mis sur la sécurité à travers notamment 4 rayons X (RX) (2 RX à l’embarquement et 2 RX pour le tri des bagages au départ ainsi qu’un RX à la livraison des bagages. Les investissements ont permis la mise en place d’un contrôle d’accès biométrique et un système de vidéosurveillance. A noter enfin que le système de traitement des bagages est doté d’un tapis bagages pour le départ et un autre pour la livraison des bagages.

De son côté, la nouvelle aérogare de l’aéroport de Zagora s’étend sur une superficie globale de 2.700 m2, ce qui permet d’atteindre une capacité de 250.000 passagers par an. La construction de cette nouvelle aérogare s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’ONDA, la région du Souss Massa et la province de Zagora visant à promouvoir l’activité touristique. Cette nouvelle aérogare est dotée d’équipements technologiques modernes permettant d’accueillir les passagers dans les meilleures conditions d’accueil, d’ambiance et de confort. Ce projet de développement comprend également la construction d’une tour de contrôle, l’allongement et l’élargissement de la piste d’envol et l’extension du parking avions.

Cet investissement a nécessité une enveloppe budgétaire de 106,03 millions de dirhams, financée par l’ONDA (86,03 MDH), la Région du Souss Massa (10 MDH) et la province de Zagora (10 MDH). Pour sa part, la nouvelle aérogare de l’aéroport Errachidia Moulay Ali Cherif s’étend sur une superficie globale de 3.500 m2, ce qui permet d’atteindre une capacité de 300 000 passagers par an. La construction de cette nouvelle aérogare s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’ONDA visant l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux. La nouvelle aérogare est dotée d’équipements technologiques modernes permettant d’accueillir les passagers dans les meilleures conditions d’accueil, d’ambiance et de confort. Ce projet de développement comprend également la mise à niveau et l’élargissement de la voie d’accès à l’aéroport, la réalisation d’un parking véhicules et le renforcement de la clôture domaniale de l’aéroport. Cet investissement a nécessité une enveloppe budgétaire de 82,10 millions de dirhams, totalement autofinancée par l’ONDA.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *