Aéronautique: Stelia Aerospace s’implante à Nouaceur

Aéronautique: Stelia Aerospace s’implante à Nouaceur

L’offre industrielle se consolide dans la zone aéronautique de Nouaceur. Le site accueillera prochainement une des filiales de Airbus. Stelia Aerospace construira une nouvelle usine au Maroc et ce sur une superficie de plus de 15.000 mètres carrés. La cérémonie de pose de la première pierre de la nouvelle unité a eu lieu mercredi 2 décembre à Casablanca.
Un événement présidé par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, du commerce, de

l’investissement et de l’économie numérique, et Cédric Gautier président de Stelia Aerospace.
«Le projet Stelia Aerospace s’inscrit opportunément dans la démarche du Plan d’accélération industrielle 2014-2020. L’activité du groupe centrée sur l’assemblage d’aérostructures contribuera indéniablement à la montée en puissance de l’écosystème «Assemblage» , lancé en juillet dernier dans le cadre de la nouvelle stratégie industrielle», indique dans ce sens Moulay Hafid Elalamy qui s’est félicité, par la même occasion, du développement de l’implantation d’un acteur majeur dans l’aérostructure.

La nouvelle usine permettra également de compléter les infrastructures actuelles de Stelia Maroc. L’opérateur est, en effet, présent au Maroc depuis 1951, et ce à travers la filiale Maroc Aviation, baptisée «Stelia Aerospace Maroc». A terme, la nouvelle structure emploiera 400 à 500 salariés spécialisés dans l’assemblage de sous-ensembles aéronautiques complexes en l’occurrence les éléments de fuselage d’A320 et A330, portant ainsi le nombre total d’employés de Stelia Aerospace au Maroc à plus de 800 salariés.

S’exprimant à cette occasion, Cédric Gautier affirme que «la nouvelle unité accompagnera la croissance et l’augmentation des cadences de production de Stelia Aerospace». M. Gautier a indiqué par ailleurs que l’usine représente un pôle de compétitivité supplémentaire qui déploie le modèle de la supply chain locale et intégrée de Stelia Aerospace. S’agissant du choix du Maroc, M. Gautier a souligné que le Royaume est d’ores et déjà inscrit dans la carte mondiale de la construction aéronautique. «La destination Maroc peut se prévaloir de véritables centres d’excellence offrant de grandes perspectives d’avenir et de croissance aux opérateurs de l’aéronautique», a-t-il souligné.

Rappelons que Stelia Aerospace, filiale 100% du groupe Airbus, est née de la fusion au 1 er janvier 2015 d’Aerolia et de Sogerma. Son chiffre d’affaires s’établit à 1,8 milliard d’euros. La filiale emploie par ailleurs 6.100 personnes dans le monde et se positionne parmis les leaders mondiaux des aérostructures, des sièges pilotes ainsi que des fauteuils passagers première classe et classe Affaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *