Aéronautique : un centre de formation à Casablanca

Aéronautique : un centre de formation à Casablanca

Les métiers de l’avenir installent leurs structures au Maroc. C’est ainsi qu’un centre de recherches, d’études et d’ingénierie aéronautiques verra prochainement le jour à Casablanca. C’est le groupe « Safran », pionnier mondial en aéronautique, qui s’occupera de la gestion de ce centre à travers la société française «Teuchos Maroc».
L’investissement consenti s’élève à 75 millions de DH et les travaux d’édification dureront quatre ans.
Ce projet génèrera 400 emplois pour un personnel hautement qualifié.
Destiné à fournir des composants aéronautiques aux grandes compagnies internationales, telles que «Airbus» et les sociétés relevant du groupe «Safran», ce centre sera appelé à devenir un pôle technologique et un espace au sein duquel les ingénieurs et les techniciens de haute compétence pourront effectuer des études et des recherches en aéronautique.
Ce centre permettra ainsi de développer l’industrie aéronautique afin que le Royaume puisse rejoindre la cour des grands en matière de sous-traitance dans ce domaine.
Il est à noter que cette structure, la cinquième du genre au Maroc, s’étend sur une superficie globale de 25.000 mètres carrés. Dans une première phase, les travaux du centre porteront sur la construction de 3.000 mètres carrés dans la perspective de son extension à l’horizon 2010.
Ce projet fait suite à d’autres investissements dans le secteur, opérés par le même groupe.  Il y a un peu plus de trois mois, SM le Roi Mohammed VI avait inauguré, dans la commune d’Aïn Atiq, l’unité de production « Labinal Maroc », d’assemblage et de commercialisation d’ensembles et de sous-ensembles de câblages électriques destinés à l’industrie aéronautique. Cette unité relève également du groupe français « Safran ».
Elle avait nécessité des investissements de l’ordre de 100 millions de dirhams et permis la création de quelque 400 emplois hautement qualifiés.
Il est à noter que la construction de ces projets est le fruit d’une convention d’investissement signée avec I’Etat marocain le 10 mars 2005 en vertu de laquelle cinq unités du même groupe ont été créées.
Rappelons que les activités du groupe «Safran» se répartissent entre la construction des réacteurs d’avions civils et militaires, la propulsion aéronautique et spatiale, les équipements aéronautiques et la défense sécurité et communication.
Le groupe emploie plus de 60.000 personnes et gère des implantations industrielles, d’études ou commerciales dans plus de 30 pays. En 2005, ce groupe a réalisé un chiffre d’affaires estimé à 10 milliards 577 millions d’euros, alors que ses bénéfices pour la même période ont atteint 73 millions d’euros.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *