Aéroports : Des projets d’envergure réalisés

Aéroports : Des projets d’envergure réalisés

Les infrastructures se sont renforcées avec le développement de plusieurs aéroports au niveau national. Aéroport d’Essaouira (mai 2010), Dakhla (décembre 2010), Oujda (décembre 2010), Al Hoceima (juin 2010), Rabat-Salé (janvier 2012), Beni Mellal (mai 2014) Marrakech Ménara (décembre 2016), Fès Saiss (mai 2017) et l’aéroport Mohammed V (janvier 2018)…

Autant de projets concrétisés et d’autres sur les rails. 2018 a été une année remarquable en termes de nombre de passagers qui ont atteint 22.534.771 au niveau de l’ensemble des aéroports du Maroc, enregistrant une hausse de 10,43% par rapport à l’année 2017. Ainsi, les projets de réaménagement et d’extension du bâtiment existant du terminal 1 de l’aéroport Mohammed V ont été achevés, avec la mise en place des équipements conformément aux standards internationaux en matière de sûreté, sécurité et de qualité de service, pour un coût évalué à 1.640 millions de dirhams.

Ce projet permettra d’augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport à 14 millions de passagers par an. L’extension et le réaménagement de l’aérogare passagers à l’aéroport de Nador ont également été achevés pour un montant de 315,2 millions de dirhams. Autre fait marquant, l’extension de l’aéroport Marrakech-Menara en 2016 dont l’objectif est de porter la capacité d’accueil annuelle à 9 millions de passagers au lieu de 3 millions. Ce projet a nécessité un investissement global de 1,22 milliard de dirhams.

Dans le même sens, la construction d’un nouveau terminal à l’aéroport Rabat-Salé a été lancée prévoyant ainsi de porter la capacité d’accueil annuelle de l’aéroport à 4 millions de passagers (contre 1,5 million actuellement).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *