AFEM : Les pionnières de Casablanca arrivent

AFEM : Les pionnières de Casablanca arrivent

C’est lundi 17 décembre que  le premier incubateur féminin verra le jour au Maroc. Baptisé «Casa Pionnières», cet incubateur  a mis près d’un an et demi pour se concrétiser.  Lancé par l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM), ce projet est le premier en son genre dans la région Afrique du Nord- Moyen-Orient. «L’objectif de ce projet est d’assurer l’accompagnement et la mise en place d’entreprises dirigées par des femmes. Il est question également d’encourager la création de nouvelles entreprises par des femmes porteuses de projets innovants. Ainsi, «Casa Pionnières» offre trois services», annonce-t-on à l’AFEM. Il s’agit de la domiciliation juridique et commerciale de votre entreprise dans un quartier privilégié. Il y a également l’accompagnement personnalisé ainsi que le suivi post- création de l’entreprise par une équipe polyvalente de conseillers et d’experts. Et, enfin, cet incubateur offre un accès aux réseaux de chefs d’entreprises nationaux et internationaux ainsi que l’appartenance au réseau AFEM. «Cet incubateur est destiné à toute jeune femme, ayant  un projet de création d’entreprise innovatrice prioritairement dans le secteur des  services. Peuvent également bénéficier de nos services des entreprises mixtes dont au moins une femme associée est majoritaire dans le capital», selon la même source. La mise en place de ce projet a bénéficié du soutien de plusieurs institutionnels. Tout d’abord, il y a le ministère des Habous et des Affaires islamiques qui a offert à l’AFEM un local de 500 m2 en plein quartier Racine. Côté finances, la mise en place de «Casa Pionnières»  nécessite près de 3,5 millions de dirhams. Lors de l’annonce de la création de cet incubateur, mardi 23 mai 2006, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a exprimé son intérêt pour ce projet en apportant une aide de 1,7 million de dirhams. Idem pour Attijariwafa bank et la Banque populaire qui ont proposé de soutenir ces jeunes femmes pour la réalisation de leurs projets.  Le lancement de cet incubateur bénéficie aussi de l’appui du Centre régional d’investissement (CRI), du Réseau Maroc Entreprendre et du Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) ainsi que de «Paris Pionnières». Créé au début du 20ème siècle, «Paris Pionnières» a pour mission d’aider les femmes à créer leurs entreprises et ainsi d’accélérer la mixité dans les lieux de décisions. L’objectif de cette association est de faciliter l’accès aux réseaux «business et solidarité» et la légitimation de la femme chef d’entreprise ambitieuse. «Paris Pionnières» accompagne la création d’entreprise en deux étapes : pré-incubation, en 3 mois pour passer de l’idée au projet, et incubation, en 6 à 12 mois, pour passer du projet à l’entreprise économiquement viable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *