Affaire Charm El-Cheikh : Rapport final en juin

Une cérémonie commémorative s’est tenue au cimetière parisien Père-Lachaise lundi après-midi, un an jour pour jour après la catastrophe aérienne qui a fait 148 morts dont 134 Français au large de la station balnéaire de Charm el-Cheikh (Egypte). Le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Renaud Muselier, la secrétaire d’Etat aux Droits des victimes Nicole Guedj et le maire de Paris Bertrand Delanoë avaient décidé de participer à ce rassemblement autour des proches des victimes.
La cérémonie était organisée au cimetière Père-Lachaise où devrait être érigé un monument à la mémoire des victimes.
Les proches ont déposé des gerbes de fleurs devant une photo de la stèle érigée près des lieux de la catastrophe, à Charm el-Cheikh, où une autre commémoration s’est tenue pour les familles qui avaient pu faire le déplacement.
Le Boeing de la compagnie Flash Airlines s’est abîmé en Mer Rouge le 3 janvier 2004, quelques minutes après son décollage de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.
Les causes exactes de l’accident ne sont toujours pas connues. Un rapport précisant le déroulement de l’accident a été publié à l’automne, sans déterminer les raisons du drame. Les enquêteurs égyptiens, qui évoquent notamment l’hypothèse d’un problème de pilote automatique, ont annoncé que leur rapport final sera rendu avant la fin juin 2005.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *