Afriquia Gaz, naissance d’un leader

Afriquia Gaz, naissance d’un leader

Dans le cadre de sa stratégie de croissance externe, visant à renforcer ses positions sur le marché marocain de la distribution des gaz et produits liquéfiés (GPL), Afriquia Gaz réalise une augmentation de capital, réservée aux actionnaires actuels et détenteurs de droits. Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé, le 14 juin 2005, la note d’information préliminaire relative à l’appel public à l’épargne. Lors d’une conférence de presse, organisée le 16 juin 2005, le président d’AKWA group et président du Conseil d’administration de Afriquia Gaz, Aziz Akhannouch, a présenté le contour global de cette opération d’envergure. Accompagné du staff dirigeant de la filiale gaz d’AKWA, Aziz Akhannouch a annoncé que les actionnaires de référence, à savoir AKWA Group et AFRIQUIA SMDC, s’engagent à souscrire à l’augmentation de capital de leur filiale gaz à concurrence de leur participation. Cette augmentation de capital est de nature à permettre le rachat par Afriquia Gaz de 100% de tissir primagaz pour créer le n°1 au Maroc de la distribution de gaz et produits Liquéfiés. « La libéralisation du secteur est arrivée avec la privatisation. Nous avons commencé à travailler depuis cette date.
Aujourd’hui, nous sommes fiers d’avoir une entreprise marocaine sur un secteur dominé par les majors. Etre parmi les leaders s’est possible», déclare le président du groupe. Le montant de cette opération porte sur  1 388 millions de dirhams. En contrôlant Tissir Primagaz, Afriquia gaz devient le leader national de la distribution de GPL et se renforce pour faire face à la libéralisation du secteur. En consolidant les parts de marché (42,7% sur le segment du butane et du propane conditionnés, ainsi que 39% sur le butane et le propane en vrac) Afriquia Gaz va devenir le leader national sur un marché global où la consommation est en hausse continue depuis plus de 10 ans (7% annuel pour le butane et 8% pour le propane). «D’ailleurs, nous comptons jouer pleinement notre rôle de leader. Notre responsabilité nous pousse désormais à être une force de proposition constante et de manière acceptable», tient à préciser Aziz Akhannouch. Le ton est ainsi donné.
Afriquia Gaz projette d’acquérir le parc de bouteilles détenu par Afriquia SMDC dans l’objectif de bénéficier des revenus générés par la location de celui-ci à l’entreprise gazifière. La ventilation de l’affectation du fruit de l’augmentation de capital ira à raison de 690 MDH à l’acquisition de 99,9% du capital de Primagaz Holding et de 100% du capital de SODIPIT détenus par CGP Primagaz ; à l’acquisition de 50% du capital de Tissir Primagaz qui nécessitera, pour sa part, une enveloppe globale de 646 MDH. Aussi,  la société financera le rachat du parc de bouteilles pour un montant total de  52 MDH.
Répondant à plusieurs questions sur le devenir de la filière gazière en général, le président d’Akwa n’a pas manqué de renseigner sur le recentrage stratégique sur les métiers historiques opérés par son groupe. À la question des lourds arriérés de la caisse de compensation, le Président du Conseil d’administration d’Afriquia Gaz n’a pas manqué de préciser que la dette sur la caisse reste la plus sûre, certes, avec un coût, mais qu’une solution, dans la perspective de la libéralisation complète de la filière, s’impose dans l’immédiat. « Nous demandons au moins une visibilité immédiate pour une action à moyen et long termes», précise Aziz Akhannouch. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *