Agadir : Et de 5 pour le Salon international de pompage solaire et des énergies vertes

La 5ème édition du Salon international de pompage solaire et des énergies vertes (Sipsev) se tiendra à Agadir du 19 au 23 juin à la place Al-Amal.

Placé sous l’égide du ministère de l’énergie, des mines et du développement durable, et  sponsorisé par l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), le salon est organisé par Hanix Affaires en partenariat avec le Conseil régional Souss-Massa, la commune d’Agadir, les associations professionnelles des énergies renouvelables, les universités et la Chambre de commerce, d’industrie et des services. Cet évènement vise à améliorer et développer les différents volets qui touchent aux énergies renouvelables et à l’environnement, et présenter les solutions innovantes en approvisionnement en énergie verte.

Après quatre éditions réussies, cet espace d’apprentissage et de promotion se voit grandir en ampleur et en expérience pour mieux informer et accompagner les agriculteurs, les professionnels, les institutionnels et les entreprises aux niveaux régional, national et international.

Ce dernier est devenu aujourd’hui un rendez-vous annuel qui permet aux visiteurs et aux petits et moyens agriculteurs non seulement d’améliorer leurs rendements et productions tout en économisant l’eau et l’énergie mais aussi de pérenniser un développement économique et social à l’échelle régionale et nationale. Il se veut une plate-forme de réseautage pour présenter les projets relatifs à ce secteur ainsi que le potentiel du marché et les systèmes de pompage solaire.

«Nous souhaitons pour cette 5ème édition accueillir autant de professionnels, tant nationaux qu’internationaux, dans les systèmes de pompage de l’eau, les énergies renouvelables et les métiers de l’environnement. Chaque édition pour nous est un challenge que nous nous fixons plus haut afin de satisfaire les instituts et les entreprises qui nous ont fait confiance», souligne Aissam Elfaryati, fondateur et directeur du Sipsev. Dans ses efforts d’ouverture et d’implication panafricaine dans l’adoption des énergies vertes, le salon prévoit d’accueillir cette année une délégation africaine pour favoriser et faciliter l’échange des connaissances intracontinentales. Il est prévu de recevoir, également, plus de 45 exposants, notamment des entreprises nationales et internationales, des universités, des écoles d’enseignement supérieur, des sociétés civiles et des institutions gouvernementales.

En parallèle, plusieurs activités sont au programme dont des conférences, des formations, des ateliers, des conventions, des visites-terrain et un forum d’emploi vert.  D’après ses initiateurs, «les objectifs principaux de Sipsev sont la promotion de l’adoption des systèmes de pompage solaire, le renforcement des capacités des acteurs concernés, la sensibilisation des opérateurs et agriculteurs, la promotion des mécanismes de financement et la contribution à la normalisation des installations solaires».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *