Agadir : Grand engouement pour le 1er Salon international de l’arganier

Agadir : Grand engouement pour le 1er Salon international de l’arganier

Plus de 12 mille visiteurs y ont afflué lors de la deuxième journée

La première édition du Salon international de l’arganier qui se déroule du 7 au 11 décembre à Agadir connaît déjà une forte affluence. Plus de 12 mille visiteurs y ont afflué lors de la deuxième journée.

Cet évènement organisé par l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes de l’arganier (ANDZOA) est l’occasion pour consolider les efforts et les synergies entre les différents acteurs économiques et les organismes concernés par le développement de ce secteur vital qui puise ses atouts dans ses potentialités réelles en matière d’écosystèmes propices, de biodiversité et de savoir-faire ancestral.

Cette édition constitue pour la filière de l’arganier une opportunité exceptionnelle de promotion des savoirs, des cultures et des arts de vivre de tout un territoire à travers l’histoire millénaire de l’arganeraie, de sa population, ses produits, ses paysages et ses cultures diverses. Le Salon s’inscrit aussi dans une optique de dynamisation du secteur et de revalorisation globale de sa chaîne de valeur tout en œuvrant pour la préservation du patrimoine naturel de l’arganier.

Le Salon regroupe l’ensemble des acteurs du secteur : producteurs, transformateurs et exportateurs, qui auront l’occasion d’échanger sur la réalité du secteur, les enjeux et les perspectives de croissance à viser dans les années à venir.

La présence des organismes institutionnels fait de cet événement une plate-forme incontournable d’échange et de réflexion sur les alternatives et les solutions à adapter afin de soutenir un développement durable inclusif, équitable et attractif pour de nouveaux investisseurs. Aussi, la vocation internationale de ce premier Salon en fera une édition dédiée à l’univers de l’arganier dans sa globalité : des questions de synergies locales, de l’intégration de l’ensemble des maillons de la chaîne de valeur seront débattues afin de renforcer le rayonnement et l’image des produits de l’arganier tant au niveau national qu’international. Les synergies recherchées entre les acteurs de la chaîne de valeur, du producteur au consommateur final national ou international, permettront de consolider les acquis et redonner un élan pour une ambition partagée et légitime d’une filière économiquement viable, socialement équitable dans un environnement durable.

Notons que suivant l’approche «filière» adoptée par le Plan Maroc Vert, la filière d’argane s’est dotée d’un contrat programme (2012-2020) relatif au développement de la filière signé entre le gouvernement et l’interprofession suivant une vision intégrée qui vise le développement des différents maillons de la filière de l’amont à l’aval.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *