Agadir-Tourisme : Le secteur dépasse sa crise

Agadir-Tourisme : Le secteur dépasse sa crise

Le secteur touristique a enregistré une dynamique positive lors du mois de septembre. C’est ce que rapporte le conseil régional du tourisme du  Souss-Massa-Tata dans son bilan, qui s’avère être positif.

En effet, le mouvement des touristes a enregistré une augmentation de 13% des arrivées et 4% des nuitées, selon la même source. Ainsi les arrivées ont passé pratiquement de 75.682 en 2015 à 85.343 en 2016, durant la même période, soit 9.661 arrivées supplémentaires. En parallèle, les nuitées ont également augmenté et sont passées de 371.889 en 2015 à 386.116 en 2016, soit un gain de 14.227 nuitées.

En détail, les arrivées des touristes néerlandais ont enregistré une augmentation de 47% comparé à l’année dernière, durant la même période. Ils sont suivis des Anglais avec +10%, et puis les Français avec +4%.

Seul le marché allemand reste à la traîne. D’après le bilan du conseil régional du tourisme de la région, en cette rentrée 2016 le marché allemand a enregistré une régression de -11% par rapport à l’année 2015.

Par ailleurs le marché national a maintenu ses performances avec 22% en arrivées et 16% en nuitées. Et c’est le marché russe qui remporte la vedette avec une croissance exceptionnelle de 523% en arrivées et 274% en nuitées.

En effet, depuis le début de l’année 2016, une augmentation de +1,15% est enregistrée au niveau du cumul des arrivées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les neuf premiers mois. En termes de nuitées, la donne n’est pas la même. Le secteur a enregistré une légère baisse de -0,91%. Quant aux établissements d’hébergement classés d’Agadir, le nombre de visiteurs a atteint, pour la même période, 699.287  face à 691.332 visiteurs l’année dernière. Concernant les nuitées, elles ont atteint 3.262.607 en 2016 par rapport à 3.292.535 en 2015.

Ces résultats confirment parfaitement que le marché national a maintenu sa domination sur les marchés émetteurs. Cette performance se traduit par +11% en arrivées et 12% en nuitées au cours des 9 premiers mois de l’année 2016.

Ainsi il confirme sa position que la destination d’Agadir demeure la principale demande touristique. Le marché russe est en deuxième position avec +334% en arrivées et 335% en nuitées.

Par ailleurs, ce sont les marchés traditionnels qui ont enregistré une baisse en termes d’arrivées et nuitées, à savoir le marché français avec une regression de 18% en arrivées et en nuitées, suivi du marché polonais avec -41% en arrivées et 45% en nuitées, et enfin le marché anglais avec -5% en arrivées et -9% en nuitées. En ce qui concerne le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville d’Agadir depuis début 2016, le secteur a enregistré une baisse de -2,07, soit 74,33% en 2016 par rapport à 48,33% en 2015.

Notons que seulement 13 établissements hôteliers classés, d’une capacité de 8.075 lits, ont enregistré un taux moyen de 73,25% alors que 47 autres établissements hôteliers classés d’une capacité de 15.137 lits ont enregistré un taux moyen de 45,24%.

Maryem Laftouty

(Journaliste Stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *