Aggravation du déficit commercial de 18,7%

Selon les données provisoires de l’Office des Changes, les importations ont augmenté de 4% alors que les exportations ont baissé de 3,6%. Par conséquent, le déficit commercial du Maroc s’est aggravé de 18,7% au terme de l’année 2003, pour atteindre un solde négatif de 25,26 milliards de dirhams Les transactions commerciales du Maroc avec l’extérieur se sont stabilisées à 218,87 milliards de DH en 2003 (+1%), dont 135,56 milliards de DH au titre des importations (+4%) et 83,30 milliards au titre des exportations (-3,6%), précise l’Office. L’Office relève qu’à l’exception de la rubrique « alimentation boissons et tabacs » qui ont régressé de 23,6% par rapport à 2002, atteignant 11,57 milliards de DH, tous les autres produits à l’importation ont connu une augmentation en valeur. Les achats de produits finis de consommation occupent la première position avec 23,7% du total importé, suivis des demi-produits (22,8%), des biens d’équipement (22,1%), de l’énergie et lubrifiants avec (15,5%) et des produits bruts d’origine animale, végétale et minérale (7,2%). Les importations de biens finis de consommation ont augmenté de 2,9% pour se chiffrer à 32,12 milliards de DH, les demi-produits de 8,4% atteignant 30,88 milliards de DH, les biens d’équipement de 14,1% pour totaliser à 29,91 milliards de DH, l’énergie et les lubrifiants de 4,3% s’établissant à 21,04 milliards de DH et les produits bruts d’origine animale et végétale de 9% pour se chiffrer à 9,75 milliards de DH. Quant aux exportations, elles ont totalisé 83,30 milliards de DH en 2003, soit une régression d’environ 3 milliards de DH, imputable notamment au recul des exportations hors phosphates et dérivés qui sont passées de 73,60 milliards DH en 2002 à 70,46 milliards de DH en 2003, s’inscrivant en baisse de 4,3%. Les exportations de phosphates et dérivés sont, en revanche, restées stables avec 12,84 milliards de DH en 2003 contre 12,78 milliards de DH au terme de l’année précédente, mais leur part dans le total des exportations s’est améliorée de 0,6 point pour s’établir à 15,4%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *