Agriculture résiliente et durable: Plus qu’un thème, un enjeu !

Agriculture résiliente et durable: Plus qu’un thème,  un enjeu !

Ayant pour thème «Agriculture résiliente et durable», le SIAM répond aux préoccupations du secteur agricole qui est de plus en plus exposé aux aléas des changements climatiques.

C’est une édition très spéciale ! Le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) intervient, cette année, entre deux événements planétaires d’une extrême importance pour l’environnement. La COP21, qui a eu lieu à Paris en décembre dernier, et la COP 22 à Marrakech, qui se tiendra en novembre prochain. L’enjeu est grand et les différents participants au Salon en sont conscients. C’est ainsi qu’en cette 11ème édition, un zoom «serré» a été fait sur les changements climatiques. Aussi, ayant pour thème «Agriculture résiliente et durable», le SIAM répond aux préoccupations du secteur agricole qui est de plus en plus exposé aux aléas des changements climatiques. De même, le SIAM traite des efforts de développement de systèmes agricoles durables répondant aux impératifs de la sécurité alimentaire.

Les changements climatiques sur la table…

Hier, mercredi 27 avril, les différents cycles de conférences ont permis d’identifier les défis auxquels l’agriculture africaine en général et nationale en particulier, doivent faire face. Des défis tels que la gestion des sols agricoles, la préservation et l’optimisation de l’utilisation de l’eau, la réduction de l’empreinte environnementale du travail agricole, la production d’une énergie renouvelable à partir de déchets agricoles ou encore la production de manière durable. Dans cette optique, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a tenu la 3ème édition de son forum sous le thème «Pour une agriculture durable en Afrique». Une rencontre marquée par la présence de Mathieu Mboumba Nziengui, ministre d’Etat, de l’agriculture et de l’entrepreneuriat agricole, chargé de la mise en œuvre du programme Graine. Aussi, dans son allocution, le ministre a souligné que l’Afrique doit répondre à la croissance du nombre de consommateurs, aux changements des rapports entre urbains et ruraux et aux nouveaux modèles de consommation urbains tout en réduisant la sous-alimentation qui touche 240 millions d’Africains. De son côté, Tariq Sijilmassi, président du directoire du Crédit Agricole du Maroc, a indiqué qu’en dépit des dérèglements climatiques, l’agriculture africaine est en passe de créer une révolution verte répondant à la fois aux besoins techniques et écologiques.

Une stratégie en vue

Par ailleurs, outre sa thématique «Agriculture résiliente et durable», cette édition met l’agriculture marocaine au centre de l’actualité du monde et des défis des phénomènes climatiques complexes. Selon les premières indiscrétions du Salon, l’édition 2016 connaîtra l’adoption d’une stratégie pertinente en rapport avec les inquiétudes des professionnels agricoles secoués par les aléas des changements climatiques. Il s’agira également d’une avant-première de la COP22. A noter que le ministère de l’environnement est, cette année, fortement présent pour la communication sur la tenue de la COP22.

SIAM : Une aubaine pour les coopératives !

Vaches-SIAM-2016C’est indéniable! Le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) offre de réelles opportunités commerciales en mettant tout en œuvre pour générer aux différents partenaires, sponsors et exposants, un retour sur investissement important. Aussi, compte tenu de sa vocation agricole pluridimensionnelle, le SIAM permet aux coopératives participantes de réaliser plus de 65% de leurs chiffres d’affaires annuels au cours du Salon, de développer leurs portefeuilles clients et de prospecter de nouveaux partenaires et marchés pour commercialiser leur production.

C’est ainsi qu’une forte prise de conscience s’est opérée au niveau du design des packagings, contribuant également à la dynamique commerciale typique du salon, outre la grande diversité des produits commercialisés lors de cette grand-messe agricole d’envergure internationale. Par ailleurs, le SIAM contribue également à la promotion des activités des coopératives et associations participantes en ouvrant ses portes au grand public, l’invitant à venir découvrir toute la richesse et la diversité du patrimoine agricole marocain. A ce titre, plusieurs ateliers, concours de races et espaces de dégustations sont mis à la disposition des familles qui, chaque année, confirment par leur présence toute la dimension du partage et de la transmission d’expertises prônées par le SIAM depuis plus de dix ans.

Maroc, Côte d’Ivoire et Gabon : Les partenariats se renforcent
Gabon-SIAM-2016Décidément, l’agenda de Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, est bien chargé en cette 11ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM). Entre autres, le ministre s’est entretenu, mardi 26 avril, avec ses homologues ivoirien et gabonais, respectivement Coulibaly Mamadou Sangafowa et Mathieu Mboumba Nziengui.

Il en ressort que le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Gabon sont déterminés à développer un modèle de partenariat dans divers domaines. «Cette coopération devra toucher des domaines prioritaires tels la sécurité sanitaire, le transfert de compétences et savoir-faire agricoles, l’investissement dans le domaine agricole, la recherche agronomique, la fertilité des sols et la formation professionnelle agricole», a déclaré M. Akhannouch à l’issue de ses entretiens.

Aussi, il a tenu à rappeler à ce propos que la coopération du Maroc avec ces deux pays africains dans le secteur agricole et de la pêche maritime s’est activée de manière significative lors des dernières années. «Plusieurs accords de coopération dans le domaine nous lient aux deux pays, mais au vu du rôle que l’Afrique et la coopération africaine doivent jouer aujourd’hui au niveau mondial, il est devenu primordial de veiller à la mise en marche de cette coopération», a soutenu le ministre, en marge de l’inauguration de la 11ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2016).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *