Agriculture : Une ONG de microcrédit s’installe à Fnideq

L’Association régionale de microcrédit "Atil" a inauguré, mercredi, une antenne à Fnideq. Objectifs : soutenir ce mode de financement et contribuer au développement économique des habitants de la région. Cette antenne a été financée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et des crédits ont été accordés à vingt personnes résidant dans des zones rurales. L’Association "Atil" ambitionne, selon son président, Ahmed El Mejdoubi, de promouvoir les petites entreprises qui ne bénéficient pas des systèmes des crédits traditionnels et intégrer les jeunes sans emploi dans la vie professionnelle en leur accordant des crédits pour la création de petits projets générateurs de revenus, notamment les femmes. El Mejdoubi a rappelé que l’Association, créée en 2001 à Tétouan, dispose d’antennes à Martil, oued Laou, Mediaq et  Azla, ajoutant qu’elle dispense des cours de formation et d’encadrement portant directement sur les projets des bénéficiaires, outre une assistance technique. Les crédits alloués par cette ONG avec un taux d’intérêt symbolique sont  diversifiés dans la mesure où, a-t-il précisé, ils portent sur plusieurs  secteurs, dont le tourisme, l’artisanat et la pêche. "Atil" a déjà bénéficié d’un appui similaire de l’USAID en 2004 pour ouvrir une antenne à oued Laou avec un fonds de 50% garanti par  l’Agence américaine lui permettant d’emprunter des fonds, pour la première fois, d’une  banque privée. Selon un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc, l’USAID-Rabat a utilisé cette technique dans le Royaume pour faciliter l’accès au financement pour les Marocains et contribuer au développement des entreprises, en particulier dans le monde rural. La contribution la plus importante de l’USAID-Rabat au développement du microcrédit a été la création en 1997 de l’Association "Al Amana" qui a ouvert plus de 400 antennes et fourni des prêts à plus de 1,3 million de personnes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *