Agroalimentaire et technologie : Seidor et SAP présentent leur innovation pour le secteur agricole

Agroalimentaire et technologie : Seidor et SAP présentent leur innovation pour le secteur agricole

Seidor Global Agro réduit le temps d’arrêt, optimise le temps et les ressources et réduit le coût de maintenance lié à la production agricole.

La digitalisation gagne du terrain et pas seulement dans le domaine de l’industrie. En termes de nouvelles technologies, la course vers l’innovation fait rage dans tous les secteurs d’activités. En effet, maximiser son rendement et améliorer la qualité de service s’avèrent plus concrets avec les solutions technologiques de pointe. Cette dynamique conquiert de plus en plus le secteur de l’agroalimentaire au Maroc.

Pour preuve, le séminaire a été organisé, lundi 4 juin 2018 à Casablanca, par la multinationale espagnole Seidor spécialisée dans les services TIC, et SAP Maroc. Production agricole, transformation, gestion de la chaîne d’approvisionnement et sécurité alimentaire… les deux partenaires ont ainsi présenté Seidor Global Agro et des solutions SAP pour le secteur agricole à l’ensemble des représentants des sociétés agricoles présents lors de cet évènement. Pour les moins érudits, SAP est une solution verticale pour gérer les processus spécifiques des entreprises agroalimentaires et coopératives.

Cette technologie couvre l’ensemble du processus qui va de la gestion des terrains, champs livraisons et liquidations jusqu’aux relations avec les partenaires et le contrôle de production. Pour le management des deux entreprises, les solutions présentées agissent sur la production agricole en optimisant la performance des machines et des équipements. A cet égard, la particularité de ces innovations réside dans leur rapidité si l’on en croit les deux partenaires.

Plus concrètement, Seidor Global Agro réduit le temps d’arrêt, optimise le temps et les ressources et réduit le coût de maintenance lié à la production agricole, expliquent les partenaires de ce projet. Sur le plan pratique, cette technologie permet de renforcer le contrôle des opérations de négociation et atténuer le risque de volatilité des prix et de travailler en collaboration avec les agriculteurs par le biais de portails d’agriculteurs. Autre volet évoqué lors de cette présentation, celui de la transformation.

Pour les deux entreprises, il s’agit essentiellement de maintenir la qualité des produits et mieux répondre à la demande des clients grâce à un traitement agile. A titre d’exemple, la fonctionnalité permet de gérer l’ensemble de la chaîne de valeur de la viande, y compris l’élevage, l’approvisionnement, l’abattage, le démontage et la planification. Sur le plan de la gestion de la chaîne d’approvisionnement et de sécurité alimentaire, les développeurs de la solution ambitionnent de maintenir la confiance des consommateurs en optimisant la gestion de cette chaîne et la salubrité des aliments. Pour une mise en pratique, la solution se base sur des références cadastrales, par exemple des informations générales sur les propriétés, sur des parcelles, sur la gestion documentaire, la budgétisation des coûts par campagne ou encore la planification de la collecte. Elle s’appuie également sur le reporting – carnet de terrain, c’est-à-dire les rapports de contrôle qui montrent une traçabilité complète du travail effectué dans le cadre d’une campagne.

Par ailleurs, SAP Maroc a accordé à Seidor, son partenaire de longue date (1996), le titre de partenaire Gold au vu «des bons résultats commerciaux obtenus en 2017», précise le top management de SAP. Notons que la multinationale espagnole spécialisée en services TIC a été fondée en 1982.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *