Aïd Al-Adha : Les offres touristiques fusent

Aïd Al-Adha : Les offres touristiques fusent

Quand certains choisissent de passer l’Aïd Al-Adha en famille, d’autres optent pour des voyages à travers le Royaume. En effet, cette fête religieuse, des plus importantes, offre au moins deux jours de vacances toutes professions confondues. Mais, certaines entreprises choisissent de libérer leurs employés toute une semaine pour permettre à ceux originaires d’autres villes de rejoindre leurs familles, sans parler de ceux qui font le pont. Aussi, les vacances scolaires de la mi-semestre débuteront le 4 novembre pour s’achever le 13 du même mois. C’est ainsi que pour certains couples solitaires, ou de petites familles, il s’agit d’une occasion idoine pour faire ses bagages et s’évader à la découverte du Maroc. «Quand des villes comme Casablanca et Rabat sont désertées en période de l’Aïd Al-Adha, Marrakech est aussi bondée qu’en saison estivale», a souligné Abdelatif Abouricha, responsable de communication du Conseil régional du tourisme de Marrakech. S’agissant des réservations pour cette année, il précise que «les Marocains réservent généralement à la dernière minute et qu’il est encore tôt pour donner des chiffres». Pour leur part, les opérateurs touristiques ne ratent pas une telle aubaine et proposent des offres de plus en plus importantes, année après année. «J’ai été surpris de voir qu’un hôtel à Marrakech offrait la possibilité de ramener son bélier avec soi, et qu’il se chargeait de l’égorger, d’en cuisiner un petit bout et de donner le reste en guise de charité. Cet hôtel compte plusieurs habitués et séduit de plus en plus d’adeptes chaque année», explique M. Abouricha. Des offres comme celle-là et des programmes d’animation adaptés sont proposés par de nombreux hôteliers (voir encadré). Pour d’autres, il s’agit plutôt d’une réduction des prix. «Nous proposons dans nos établissements des réductions de prix allant de 30 à 40% sur les tarifs normaux, selon la destination, étalées sur toute la période du 4 au 20 novembre. Par contre, nous n’avons pas d’animations spécifiques pour la célébration de l’Aïd Al-Adha. En effet, cette fête coïncide avec des périodes de vacances dans plusieurs pays étrangers, et comme nous recevons beaucoup de touristes de l’extérieur, nous ne pouvons pas avoir un programme spécifique à l’Aïd Al-Adha», explique, pour sa part, Christian Rousseau, directeur général de Accor Gestion Maroc. Et de poursuivre : «Grâce à nos différentes offres, nous enregistrons généralement de bons taux de remplissage en période de fête surtout sur des destinations telles que Marrakech et Agadir». Ainsi, le luxe s’offre à petits prix à l’occasion de l’Aïd Al-Adha. Autant en profiter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *