Aksal ouvre son Morocco Mall dans les semaines qui viennent

Aksal ouvre son Morocco Mall dans les semaines qui viennent

L’ouverture imminente du Morocco Mall à Casablanca sera certainement un des événements majeurs de la scène pour cet automne. Et sur les lieux de ce mégachantier, la fièvre de l’approche de l’échéance se sent. Depuis quelques jours, les responsables du Groupe Aksal, partenaire à hauteur de 50% avec le Groupe Nesk dans cette réalisation, ont mis les bouchées doubles. Désormais, les équipes travaillent 24 heures non-stop pour être au rendez-vous, probablement vers la fin du mois d’octobre. Les magasins sont en train d’être achalandés par leurs tenanciers. En back-office, au siège du Groupe sis boulevard Al Massira Al Khadra en plein cœur du quartier Maârif de Casablanca, les équipes travaillent sur la même cadence. C’est qu’explique la fondatrice et P-dg du Groupe, Salwa Idrissi Akhannouch, l’ouverture d’un espace de la taille du Morocco Mall doit être accompagnée par des actions à la mesure de l’événement (voir encadré). D’abord sur le plan de l’événementiel et sans donner de détails sur les surprises qu’ils réservent aux visiteurs, les responsables du Groupe Aksal préparent tout un dispositif de communication et de marketing à commencer par une fête qui, promettent-ils, sera grandiose. Dans le dispositif sont également prévues des campagnes de communication aussi bien sur le mall lui-même que sur les enseignes de manière individuelle.
Mais au-delà de l’événement en soi, le management du Groupe Aksal veut faire de l’ouverture du Morocco Mall une occasion pour marquer un nouveau tournant stratégique. Et pour cause, explique Mme Akhannouch, «aujourd’hui, dans la tête d’une majorité de Marocains, Aksal est très souvent associé à une marque, Zara en l’occurrence, et dans une moindre mesure au Morocco Mall». Certes, la marque de l’espagnol Inditex a une place de choix dans le business model du Groupe. Première avec laquelle il s’était imposé dans la distribution du prêt-à-porter sur un modèle européen, Zara est ce qu’on peut appeler, en effet, une marque-fétiche. Les dirigeants d’Aksal en conviennent. Mais depuis sa naissance, en 1994, le Groupe a fait du chemin. 2004 aura été une année charnière pour le Groupe qui s’est structuré en holding. C’est en 2004, justement, que le Groupe ouvrait son magasin Zara de Casablanca qui est le 3ème plus grand Megastore Zara au monde. Aujourd’hui, Aksal, c’est pas moins de 1.600 collaborateurs. Contrairement à l’image que l’on peut s’en faire, Aksal ce n’est pas seulement des enseignes et franchises de prêt-à-porter mais bien plus. En fait, quand on voit l’architecture du Groupe de près, Aksal est aujourd’hui structuré autour de 5 pôles métier. Aksal Retail est l’entité qui gère les marques telles que Zara, Massimo Dutti, Bershka, Pull&Bear, Oysho, New Look, Banana Republic, Gap mais aussi l’enseigne Rotana Café. Pour les marques de luxe, le Groupe a dédié le pôle Aksal Luxury qui gère les grandes signatures comme Christian Dior, Gucci, Fendi ou encore Ralph Lauren. Le pôle Aksal Department Stores, pour sa part, est dédié aux franchises de grandes marques de distribution et de commerce comme Les Galeries Lafayettes et la Fnac.
Pour ce qui est d’Aksal Malls et Aksal Property, le premier a pour mission de concevoir et commercialiser les malls tandis que le second, lui, est dans la réalisation et la construction aussi bien des malls que de tout type d’immobilier commercial. Et quoi de mieux, pour marquer le changement, qu’une nouvelle charte visuelle. Depuis quelques temps,  Aksal a, en effet, changé de logo. Désormais, il sera connu par la goutte dite de Baraka qui renvoie à une forme très utilisée dans la sculpture artisanale et de zouaks de plâtre. Une manière pour le Groupe d’affirmer et de faire référence, s’il en était encore besoin, de ses racines 100% marocaines. «Nous sommes un Groupe 100% marocain et les grandes enseignes étrangères qui sont présentes dans notre portefeuille sont gérées en franchise directe par des entités du Groupe», tient d’ailleurs à rappeler Mme Akhannouch.


Le Morocco Mall en chiffres

Le chantier du Morocco Mall mérite bien son préfixe «méga». Il fait partie aujourd’hui des 5 plus grands malls au monde. Quelques chiffres suffisent pour se convaincre de la taille du chantier :
• Un terrain de 10 hectares
• 2 milliards DH d’investissement
•  200.000 mètres carrés de superficie construite dont
   70.000 pour le commerce
• 4 ha dédiés aux loisirs
•  1.330 kilomètres de câbles électriques
• 60 km de tuyauterie d’eau
• 40 kilomètres de fibres optiques
• 50 restaurants
• 327 enseignes commerciales dont 85 sont présentes pour
   la première fois au Maroc

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *