Al-Hoceima : Mobilisation générale en faveur des pêcheurs

Al-Hoceima : Mobilisation générale en faveur des pêcheurs

Suite aux pertes causées par les dauphins noirs 

Après avoir souffert de plusieurs pertes causées par les dauphins noirs, plus communément connus sous le nom «Negroes», les pêcheurs vont bénéficier d’un important soutien pour pouvoir sortir du pétrin. Les attaques de ces animaux marins ont ainsi occasionné pour leur majorité la destruction des filets de pêche des professionnels. Ces pertes ont amené «les bateaux de pêche et les professionnels à déserter le littoral méditerranéen en particulier la zone d’Al-Hoceima», selon un communiqué émis, dernièrement par le conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima.

Pour permettre au petit port de la ville de reprendre son ancien rythme d’activité, le conseil régional s’est engagé avec d’autres départements ministériels et administrations concernés pour venir à la rescousse des pêcheurs. Et ce à l’issue «d’une réunion entre les ministères de l’intérieur et de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, des walis des régions de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima et de l’Oriental, des présidents des deux régions et des présidents des associations professionnelles opérant dans le secteur de la pêche», tient à préciser la nouvelle équipe du conseil régional à travers ce même communiqué. 

Les différents intervenants ont convenu lors de cette réunion que les pêcheurs concernés soient indemnisés «à 100%» de la totalité de leurs pertes à la suite de l’attaque des dauphins noirs. Ce qui permet aux professionnels d’acheter de nouveaux filets de pêche pour reprendre leurs activités au port d’Al-Hoceima. Ils ont ensuite décidé en concertation avec les associations professionnelles de soutenir les services de santé et les services sociaux au profit de tous les professionnels du secteur de la pêche. Il y a lieu de citer aussi «l’accord conclu avec les armateurs des bateaux de pêche artisanale pour soutenir le secteur en sa globalité», selon ce même communiqué.  Les représentants du ministère de la pêche maritime ont fait part, à cette occasion, de leur engagement à mettre en place un navire de sauvetage au profit de ce secteur. Très attendu, ce projet prévoit de «porter secours aux pêcheurs et rechercher les marins disparus en cas d’accidents en haute mer», ajoute la même source. Il est à noter que les professionnels ont annoncé à la suite de cette réunion de reprendre leurs activités.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *