«Al Moutmir» : 10.000 agriculteurs accompagnés

«Al Moutmir» : 10.000 agriculteurs  accompagnés

Le dispositif itinérant «Al Moutmir» achève son périple dans la localité d’El Attaouia à plus de 79 km de la ville de Marrakech. Depuis son démarrage en septembre 2018, cette initiative a connu trois phases différentes (céréales et légumineuses, maraîchage et olivier) touchant les petits agriculteurs dans les régions les plus éloignées. En termes de chiffres, plus de 10.000 agriculteurs dont environ 1.000 femmes ont bénéficié de l’accompagnement de ce dispositif porté par le Groupe OCP et ses équipes sur le terrain. De même, 160 localités dans près de 28 provinces à travers le pays ont été ciblées à ce jour. «Nous avons gagné la confiance des agriculteurs, c’est le meilleur bilan qu’on puisse avoir», souligne Fatiha Cherradi , vice présidente en charge du développement agricole OCP lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée le 11 avril 2019 à la cinquième et dernière étape de la phase dédiée à la culture de l’olivier dans la localité d’El Attaouia. Dans le cadre de la troisième phase, le dispositif itinérant «Al Moutmir» a accompagné plus de 2.000 agriculteurs dans les provinces de Taounate, Ouazzane, Séfrou et Khénifra.

Objectif atteint

Plates-formes de démonstration, accompagnement scientifique, écoute… le Groupe OCP n’a pas lésiné sur les moyens mettant ainsi en place pas moins de 2.000 platesformes de démonstration dédiées dont 1.000 pour les céréales et légumineuses, 700 pour l’olivier et 300 pour les cultures maraîchères. «Ces plates-formes visent à co-construire avec les agriculteurs des cas modèles de l’impact de la démarche scientifique et raisonnée sur l’augmentation de la productivité et la préservation des ressources», indique le Groupe OCP précisant que l’objectif est de démontrer l’impact sur le terrain et de démultiplier l’effet sur les différents riverains à travers l’ouverture de ces plates-formes aux différents acteurs de l’écosystème pour la formation et l’accompagnement.

Des équipes dévouées

Composé de 60 collaborateurs OCP, dont 40 ingénieurs agronomes, ce dispositif a mobilisé des moyens humains sur le terrain en contact direct avec les agriculteurs. En plus de ses ressources humaines, OCP a mis à la disposition des agriculteurs, des moyens scientifiques et technologiques notamment le référentiel scientifique vulgarisé et adapté à chaque étape de l’itinéraire technique et les laboratoires itinérants qui ont parcouru les différentes régions. A chaque étape, des analyses de sol in situ ont été effectués. Dans cette perspective, l’offre OCP englobe aussi un centre d’appel et une page Facebook consacrée aux agriculteurs pour les mettre en lien direct avec les équipes déployées au niveau du terrain et répondre à leurs questionnements.
«Grâce à la mobilisation d’une vingtaine d’experts ainsi que des partenaires fabricants-distributeurs du Groupe OCP, plus de 10.000 séances de conseil en one to one ont pu être organisées avec les experts présents sur place», précise le Groupe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *