Al Omrane améliore l’attractivité de Tamesna

Al Omrane améliore l’attractivité de Tamesna

Un terrain de sport et une maison de jeunes

Le terrain de sport et la maison de jeunes dont dispose désormais Tamesna amélioreront, comme le précise mardi le président du directoire du Groupe Al Omrane, «l’attractivité de la ville et les conditions de vie des habitants». Ces propos de Badre Kanouni, lors de la remise des clés au ministère de la jeunesse et sports de ces deux infrastructures, illustrent la dynamique qui s’installe petit à petit dans cette ville malgré certains écueils. Cette remise des clés s’est faite en vertu de deux conventions signées le même jour entre le Groupe et le département de Rachid Talbi Alami.

Selon les deux responsables, la première est une convention-cadre qui concerne la mise à disposition du ministère de la jeunesse et des sports de l’ensemble des infrastructures socio-sportives et socioculturelles pour la jeunesse. Une démarche qui consiste à intégrer la dimension jeunesse et sports dans l’ensemble des opérations d’Al Omrane sur le territoire national. Quant à la 2ème convention qui est spécifique, elle concerne le site Tamesna où Al Omrane a déjà construit deux infrastructures. L’une étant sportive et abritant un terrain de sport de proximité. La 2ème infrastructure est, à son tour, dédiée à la jeunesse. Il s’agit notamment d’une maison de jeunes. «Nous allons équiper cette maison de jeunes et en faire un modèle de nouvelle génération que nous voulons généraliser sur le territoire national aussi», précise M. Talbi Alami. D’après ses dires, les deux projets ont été construits et financés par Al Omrane pour les mettre à la disposition du ministère pour les équiper et les gérer. «D’autres équipements, au nombre de 13, sont en cours et que le ministère va financer», poursuit-il.

Pour sa part, M. Kanouni estime que cette remise d’un complexe sportif avec deux  terrains de mini-foot et un foyer de la jeunesse rentre dans le cadre de la politique du gouvernement et du ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. «D’ailleurs, le foyer de la jeunesse est financé par ce ministère», précise le président du directoire du Groupe Al Omrane. En détail, le terrain de sport est construit à hauteur de 8 millions DH sur un hectare et 2.000 m² et la maison de jeunes a nécessité, pour sa construction avec le concours du ministère en charge de l’habitat, 4 millions DH. Comme il le rappelle, les opérations entreprises par le groupe et ses partenaires gouvernementaux sont destinées à améliorer les conditions de vie des citoyens qui en bénéficient. M. Kanouni ne manque pas de remonter à la concrétisation de Tamesna dans le cadre du plan de relance signé en 2013 et qui a nécessité une enveloppe globale de 537 millions DH avec des niveaux extrêmement avancés en réalisation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *