Al Omrane commercialisera 8.000 unités de logement en 2009

Al Omrane commercialisera 8.000 unités de logement en 2009

Le groupe Al Omrane poursuit son programme de réalisation des unités de logement avec un rythme soutenu. Le holding national ambitionne à travers ses programmes d’offrir aux citoyens des logements décents et d’éradiquer l’habitat insalubre. En mars 2008, une convention pour la réalisation par Al Omrane de 129.138 logements à 140.000 dirhams, en partenariat avec le secteur privé, a été signée. Ces logements sont destinés aux personnes à faible revenu. Durant l’année 2008, 22.620 unités ont été mises en chantier, dont 12.246 réalisées dans le cadre du partenariat avec le secteur privé. «La moitié des unités de logement à 140.000 dirhams est réalisée par le groupe Al Omrane. La réalisation de la seconde moitié est assurée par des entreprises privées, spécialisées dans la promotion immobilière», a souligné Najib Laraichi, président du directoire du groupe Al Omrane, qui intervenait lors de la conférence de presse que le groupe a organisée, lundi 6 juillet à Rabat. Cette année, 8.000 unités de logement à 140.000 dirhams seront commercialisées. La lutte contre l’habitat insalubre est l’un des objectifs principaux du groupe Al Omrane. Le nombre de baraques qui ont été démolies jusqu’à aujourd’hui, s’élève à 118.685. Rien qu’en 2008, 48.137 baraques ont été détruites. «Notre objectif est de maintenir ce rythme pour arriver en 2012, au relogement de 300.000 familles dans 83 villes», a déclaré M. Laraichi. Et d’ajouter que «Nous ne procédons à la démolition des baraques qu’après avoir relogé les familles concernées». Il est à noter que 30 villes au Maroc ont été déclarées villes sans bidonvilles, notamment Agadir et Laâyoune.
Dans le milieu rural, un programme a été établi pour la réalisation de 125.000 unités pour la période allant de 2008 à 2012. L’année dernière, 13.747 unités ont été achevées. En 2009, 23.810 unités ont été mises en chantier. L’édification de villes nouvelles figure au centre de la stratégie du groupe Al Omrane. Après les villes de Tamansourt qui se trouve à proximité de Marrakech et Tamesna, qui est située dans les environs de Rabat, Al Omrane a ouvert un chantier dans le nord du Maroc, en janvier 2009, pour la réalisation d’une ville nouvelle ayant pour nom Cherafat. Celle-ci n’est pas très loin du port Tanger Med. D’une superficie de 1200 ha, elle abritera 40.000 unités de logement. De même, un pôle urbain à Laroui, près de la ville de Nador a été lancé d’une superficie de 400 ha et comptera 21.000 unités de logements. Investi d’une mission de dynamisation et de régulation du marché immobilier, le groupe Al Omrane est aujourd’hui l’outil d’intervention public par excellence en matière d’aménagement foncier, de résorption de l’habitat insalubre, de requalification urbaine et de promotion de logement social. Le chiffre d’affaires du groupe, pour l’exercice 2008, a atteint 4,91 milliards de dirhams. Quant au volume d’investissement, il a dépassé les 7 milliards DH. Il est prévu que le volume d’investissement du groupe atteigne cette année 8,5 milliards DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *