Al Omrane construit 21.500 unités

Al Omrane construit 21.500 unités

Le holding d’aménagement Al Omrane s’est engagé pour la réalisation de près de 21.500 unités de logement à faible coût, à fin novembre 2008. Le groupe précise qu’il tient à son engagement malgré un contexte difficile marqué par la hausse des prix des principaux intrants. En effet, ces mises en chantier ont permis au Groupe Al Omrane de renforcer ses engagements au titre de l’exercice en cours pour effectuer les premières livraisons dès 2009 de logements à 140.000 dirhams, selon un communiqué relayé par la MAP. En plus, ces opérations ont été réalisées grâce à la combinaison de deux modes opératoires, qui sont la maîtrise d’ouvrage directe et le partenariat public-privé. Le groupe a fait du programme national de logement à faible coût son «produit phare» au titre de l’année 2008-2009. Cela en suivant et en appliquant les Hautes directives royales pour promouvoir le logement social, et afin  d’accélérer les actions de résorption des bidonvilles et lutter contre l’exclusion urbaine et sociale. À titre de précision, le Groupe Al Omrane s’est engagé pour la réalisation de près de 130.000 logements à 140.000 l’unité dirhams dans le cadre de la convention signée le 29 mars 2008 sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI. Par ailleurs, le groupe précise que l’accompagnement des départements en charge de l’Habitat et des Finances lui permettra de mieux assurer la cadence de réalisation conforme au calendrier arrêté et sans concession aucune en ce qui concerne le respect des normes de qualité. Cet accompagnement a été remarqué en fait à travers la mobilisation d’une nouvelle tranche de foncier public et la forte adhésion des partenaires et professionnels de l’immobilier. Il est aussi à noter que les préparatifs relatifs au lancement de la deuxième phase du programme vont dans le bon sens. En plus, l’année 2009 sera marquée par l’ouverture de chantiers portant sur plus de 35.000 logements de faible coût dans le cadre des appels à manifestation d’intérêt lancés par le groupe et qui ont connu l’adhésion de plus de 60 promoteurs immobiliers, selon la même source.
À titre de rappel, les détails du programme national de logement à faible coût ont été dévoilés, en mars dernier, au Palais royal à Rabat, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, lors d’une cérémonie de signature d’une convention portant sur la réalisation de ce programme d’environ 130.000 unités de logement  nécessitant un investissement global de 15,5 milliards de dirhams. Totalement exonéré d’impôts, ce programme est directement réalisé à hauteur de 65 % par les filiales régionales du holding Al Omrane sur les quatre années à venir, alors que le reste doit être exécuté par des promoteurs immobiliers privés dans le cadre d’un partenariat avec les filiales régionales du holding. En effet, les appartements de 140.000 dirhams sont destinés aux ménages marocains dont le salaire mensuel n’excède pas les 2.700 dirhams. Ce nouveau produit a été conçu pour trois catégories. Il s’agit des habitants des logements menaçant ruine, des agents de la Sûreté nationale et des employés de la fonction publique, ainsi que des salariés du secteur privé et de l’artisanat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *