Alami Lazraq : «Nos projets respectent l’environnement»

Alami Lazraq : «Nos projets respectent l’environnement»


ALM : Après 14 ans d’existence, quel est le poids du groupe Alliances ?
Alami Lazraq : Nous sommes aujourd’hui une référence en tant que premier opérateur immobilier et touristique intégré au Maroc. En effet, nous intervenons sur l’ensemble de la chaîne de valeur des métiers de l’immobilier, et sur quatre domaines d’activités. Nos quatre métiers, le développement, la réalisation, la commercialisation et la gestion d’actifs nous permettent d’apporter à nos clients un modèle de services et des expertises de très haut niveau. Nous ne sommes pas le partenaire du groupe Accor, de Four Seasons, de Lucien Barrière, de Starwood ou bien encore de Hyatt par hasard.  Nos quatre  domaines d’activités : l’hôtellerie, l’habitat intermédiaire, l’immobilier résidentiel et les resorts golfiques sont complémentaires. Cela nous permet de créer des synergies en termes de développement et de croiser des savoir- faire qui bénéficient à de nombreux projets, comme par exemple le projet Chwiter.

Justement, quelle est la particularité de ce projet  ?
Le projet de centre urbain, Chwiter, à une dizaine de kilomètres de Marrakech, s’appuie sur une idée majeure et d’actualité : le respect de l’environnement, aussi bien naturel que culturel. Directement lié au développement durable, Chwiter invitera à vivre la ville autrement grâce à une architecture d’inspiration rurale immergée dans une nature préservée mais maîtrisée, grâce à une densité faible mais en offrant tous les services de proximité indispensables. Un plan de circulation tant piétonnier que motorisé créera de la fluidité en termes de déplacement urbain. Les 217 hectares accueilleront des villas, des villas semi-finies et des appartements mais aussi  des équipements socio-collectifs. C’est donc un projet d’envergure qui pourrait être dupliqué dans l’avenir. L’innovation et la qualité sont bien évidemment la marque de fabrique de notre deuxième resort golfique, Akenza, que nous développons à Marrakech sur 260 hectares et de l’ensemble résidentiel, Atlas Nakhil qui sera livré fin 2008, au pied de l’Atlas.

Quelle est la particularité de « Al-Maaden Golf Resorts » ?
Al-Maaden est un domaine d’exception pour deux raisons majeures. Situé au cœur de Marrakech, il allie notre culture architecturale traditionnelle au savoir-faire d’architectes de renommée internationale, le tout dans un environnement «naturel» imaginé par l’un des plus grands designers paysagistes de notre époque. Cela donne naissance à un site privilégié dont le golf de 18 trous, aux plans d’eau carrés, deviendra une référence. Les 140 villas ont toutes une vue sur le parcours ou sur l’Atlas, les quatre ensembles résidentiels sont constitués d’unités d’habitation de très haut standing, et cela à quelques encablures de la place Jamaa El-Fna. Deux palaces, dont l’hôtel W de la chaîne Starwood, un hotel trendy haut de gamme, viendront compléter une offre de très haute qualité en termes de services et de bien-être.

Quels sont vos moyens de promotion et de commercialisation ?
Grâce à notre stratégie de développement, nous commercialisons nos projets à travers notre filiale commerciale ALVI. Pour ce qui est de la promotion, nous travaillons avec les canaux de communication classiques que sont la presse et l’affichage mais nous montons aussi des opérations de relations publiques ou évènementielles. 
En tourisme, quels sont vos projets de développement ?
En ce qui concerne nos projets immobiliers de loisir, nous allons renforcer nos liens avec nos partenaires internationaux pour offrir à la clientèle locale et étrangère des produits qui suivent l’évolution de leurs besoins. Alliances anticipe sur ce besoin de développement, c’est pourquoi nous assurons sur nos projets un service de gestion hôtelière à travers notre filiale ALGEST.  Alliances, qui a été à la base du montage de l’opération du Four Seasons à Marrakech, continue à en assurer le suivi et est toujours partenaire dans le tour de table du projet. Par ailleurs, nous démarrerons la réalisation de l’hôtel W sur le site d’Al Maaden au 1er semestre 2008.  Nous réalisons, encore à Marrakech, pour le compte de Lucien Barrière un hôtel de prestige au cœur de la ville, à proximité de la médina.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *