ALE : Le Conseil américain du commerce affiche sa confiance

Les dirigeants du Conseil national américain du commerce extérieur (NFTC), un organisme privé regroupant environ 600 industriels et institutions financières, se montrent confiants quant à l’approbation « très prochaine » par le Congrès de l’accord de libre-échange conclu entre les Etats-Unis et le Maroc.
« Les deux chambres du Congrès ont achevé les débats sur cet accord. Il ne reste maintenant que l’étape du vote qui devrait intervenir très prochainement », a dit William Reinsch, président du NFTC, lors d’un déjeuner-débat sur l’ALE organisé à Washington.
« Au Sénat ainsi qu’à la Chambre des représentants, plusieurs membres influents du Congrès se disent disposés à soumettre au vote l’ALE conclu avec le Maroc avant le départ des congressmen pour les vacances parlementaires à compter du 27 juillet 2004 », a précisé M. Reinsch. Outre le calendrier politique, les procédures d’approbation des accords de libre-échange exigent des congressmen de se prononcer sur ces accords dans un délai précis selon les termes de la loi dite « Trade Promotion Authority » (TPA), a ajouté M. Reinsch. En effet, en vertu de cette loi, autrefois connue sous le nom de « fast track », le Congrès ne peut qu’approuver ou rejeter un accord commercial dans des limites de temps très strictes, sans y apporter des amendements.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *