Ali Oukacha nouveau président d’Agadir Haliopôle Cluster

Ali Oukacha nouveau président d’Agadir Haliopôle Cluster

Il cumule une importante expérience dans la pêche maritime

Le cluster AHP a été créée pour accompagner le développement des entreprises opérant dans le domaine halieutique à travers la promotion d’actions communes permettant d’accroître leurs performances sur les marchés nationaux et internationaux grâce à la recherche et l’innovation.

Ali Oukacha, secrétaire général de la Fédération nationale des pêches maritimes, a été élu nouveau président d’Agadir Haliopôle Cluster (AHP), pôle de compétitivité du Souss-Massa pour la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer, et qui fédère des entreprises et des instituts de recherche et de formation pour faciliter l’émergence des projets collaboratifs sur toutes les innovations qui visent la valorisation des produits aquatiques. Le nouveau président élu lors du conseil d’administration d’AHP, tenu dernièrement au siège de la région Souss-Massa, succède au président sortant Mohamed Bouayad qui a passé huit ans à la tête de cette  association professionnelle. M. Oukacha qui dirige plusieurs entreprises dans le secteur des pêches maritimes cumule une importante expérience en la matière et il a déjà présidé la Chambre de pêche maritime d’Agadir.

Notons que le cluster AHP a été créée pour accompagner le développement des entreprises opérant dans le domaine halieutique à travers la promotion d’actions communes permettant d’accroître leurs performances sur les marchés nationaux et internationaux grâce à la recherche et l’innovation. Ce dernier s’assigne pour mission de  favoriser le développement de coopérations approfondies entre pêcheurs, industries, laboratoires, institutions de formation et de recherche sur des objectifs opérationnels permettant aux acteurs d’être compétitifs et de répondre aux mutations de la filière. Agadir Haliopôle est un réseau qui fédère quatre types d’acteurs regroupés au sein de quatre collèges d’adhérents: entreprises, recherche et formation, établissements publics et institutionnels, et associations et fédérations professionnelles.

Cette association a réussi à mettre sur le marché une série de produits à forte valeur ajoutée, dont des compléments alimentaires, des plats cuisinés ou des produits pour les industries cosmétique et pharmaceutique. Il y a lieu de citer, entre autres, le collagène marin, le fish shawarma, le pâté de sardine, la saucisse de sardine, l’oméga 3 outre la farine et l’huile de poisson. Avec 20.000 postes d’emploi et un chiffre d’affaires d’environ 5 milliards de dirhams, le secteur de la pêche constitue en effet un pilier majeur de l’économie régionale. D’après les chiffres officiels, le Souss-Massa contribue à hauteur de 34% du PIB national en matière de pêche,  et environ  50% des exportations nationales de conserves de poisson et 33% de la semi-conserve.

Le port d’Agadir est le premier du Royaume en termes des valeurs débarquées, l’un des plus complets en termes de la diversité des activités et l’un des plus rentables sur le plan économique.

Les unités de transformation des produits de la mer dans cette région sont considérées comme l’un des fleurons du tissu industriel, leurs produits étant très prisés par les consommateurs du monde entier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *