Aluminium du Maroc fête ses 25 ans

Aluminium du Maroc naît de l’esprit d’entreprise d’Abdelaziz El Alami, pionnier de l’industrie marocaine moderne. Très présent dans le secteur du bâtiment au début des années 70, il décide pour l’hôtel des Almohades à Tanger de réaliser la menuiserie en aluminium. Les performances et la mise en oeuvre du matériau le séduisent, mais les difficultés d’approvisionnement de l’étranger le rendent à l’évidence : il faudra fabriquer sur place.
Des accords de partenariat et de cession de savoir-faire sont rapidement négociés avec le transformateur français d’aluminium Péchiney, et Aluminium du Maroc est inaugurée début 1979 à Tanger. La société affirme, d’emblée, une culture d’entreprise tournée vers l’excellence. Elle investit dans un outil de production toujours plus performant (70 Mdh investis au total depuis 1979), et obtient les exigeants labels de qualité européens Qualicoat et Qualanod, puis Qualimarine, qui lui permettent de percer à l’export avant même d’être certifiée ISO, à partir de 2000. Elle a exporté en 2003 un tiers de son volume de production vers l’Europe, et se développe au Maghreb et en Afrique de l’Ouest.
Au Maroc, en parallèle à sa vocation historique d’extrudeur pour le bâtiment (la société fournit l’ensemble des gammistes en menuiserie), elle se diversifie vers les applications dans l’industrie, et développe sa propre activité de gammiste. En 2005, une deuxième ligne de filage, dotée d’une presse de 2 800 tonnes de poussée, d’une capacité de 10.000 tonnes, sera lancée pour un investissement global de 80 Millions de dh.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *