Aménagement de la vallée du Bouregreg : la réalisation des projets se situe entre 50 et 100%

Aménagement de la vallée du Bouregreg : la réalisation des projets se situe entre 50 et 100%

Le taux de réalisation de la majorité des projets dans le cadre de l’aménagement de la valée du Bouregreg se situe entre 50 et 100 %. La cadence de réalisation s’accentuera encore plus dans les mois à venir pour une livraison fin 2010, à l’exception de la cité «Bab Al Bahr», dont la 1ère tranche sera livrée en 2011, selon un document distribué à la presse, lors d’une visite guidée organisée jeudi par l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg au profit des acteurs de la société civile. Le projet «Bab Al Bahr»  est le fruit d’une joint-venture entre l’Agence et «Al Maabar international investments d’Abu Dhabi». Il porte sur un investissement de 750 millions de dollars et s’étend sur une superficie de 30 ha, précise le document. En ce qui concerne la réalisation du Projet du tramway de l’agglomération de Rabat-Salé, qui s’inscrit dans une stratégie globale de restructuration des transports publics urbains, plusieurs fronts de travaux d’infrastructure sont actuellement engagés sur un linéaire de près de 17 km (élargissement des voiries, terrassement multitubulaire, massifs de ligne aérienne de contact, béton de fondation, pose des rails). Quant au pont Moulay El Hassan, il se distingue d’une part par son architecture et son insertion urbaine et d’autre part par sa grande technicité. En effet, sa construction fait appel à des techniques de pointe, novatrices et qui en font un ouvrage d’art s’inscrivant dans la durabilité et la pérennité. Il s’étend sur un linéaire reliant les deux villes par les carrefours de Sidi Makhlouf et Cardona.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *