Aménagement de l’aéroport Mohammed V de Casablanca – Travaux de réalisation de la zone centrale : Les détails

Aménagement de l’aéroport Mohammed V de Casablanca – Travaux de réalisation de la zone centrale : Les détails

Les travaux d’aménagement de l’aéroport Mohammed V se poursuivent. Après la fin du réaménagement du terminal 1 lancé en janvier dernier, l’Office national des aéroports (ONDA) travaille actuellement sur la zone centrale de l’aéroport dont le schéma final commence à prendre forme.

Il s’agit à ce stade de la réalisation de tout corps d’état, à savoir la démolition, la construction et le réaménagement de la zone centrale de l’aéroport Mohammed V.  En termes de coûts, le projet de construction d’une zone centrale, de la création d’un module domestique et les divers aménagements à l’aéroport Mohammed V nécessitent un budget d’environ 224 millions de dirhams. Cette zone est étendue sur une superficie globale de de 20.500 m² et connaîtra entre autres la construction d’un module étalé sur une superficie de 4.500 m² pour les passagers domestiques. Pour réaliser ce projet, le maître d’ouvrage (ONDA) vient de lancer un appel d’offres sur offres de prix pour le contrôle des études techniques et suivi des travaux du projet de construction d’une zone centrale, création d’un module domestique et aménagements divers à l’aéroport Mohammed V. A cet égard, l’ONDA a annoncé que l’ouverture des plis s’effectuera le lundi 15 avril 2019. Menée sous la maîtrise d’œuvre du cabinet d’architecture de Azzedine Baddou, ce projet fait partie du grand chantier de réaménagement de l’aéroport. Les détails.

Les trois niveaux de la zone centrale

Au sein de la zone centrale, les travaux consistent en partie à réaliser un bâtiment à trois niveaux. Sur les lieux, le niveau 0 est étendu sur une superficie de 8.813 m² et englobe principalement la construction d’une zone technique sur une surface de 2.518 m². De même, une salle d’embarquement domestique de 3.380 m² et une salle de débarquement domestique de 265 m² seront réaménagées. Pour sa part le niveau 1 de cet espace central sera équipé d’une zone d’accès (634 m²) comprenant trois escalators et trois ascenseurs. Il est également prévu que la zone de retour des bagages soit étendue sur un espace de 1.146 m² et qu’un accès pour chariot à bagages soit mis en place. En termes de dimension, le niveau 1 est étalé sur 7.000 m² et composé d’une zone de contrôle frontalier de 25 filtres police en plus de 6 postes d’inspection filtrage en Rayon X. Cet espace comprendra également un ensemble de bureaux et blocs sanitaires d’une surface de 6.500m² et une passerelle de liaison entre le niveau 3.70 et 5.20 sur un espace de 258 m². Dans le même sens, une liaison verticale composée de deux escalators sera installée avec deux ascenseurs et un escalier. Pour le transit, le projet comprend l’aménagement d’une zone de transit INT de 659 m². Hormis les bureaux, le salon VIP, les blocs sanitaires de 1.122m², le niveau 2 de la zone centrale est étalé sur une superficie de 4.800 m² et comprendra un départ INT avec des filtres de sûreté de 3.685 m².

5.000 m² réservés au module provisoire pour les passagers

Le projet de réaménagement de la zone centrale de l’aéroport comprend la construction de qu’on appelle un module provisoire pour les passagers domestiques. Cet espace sera étalé sur une superficie de 5.000 m². Il comprendra la mise en place d’une passerelle pour l’accès à la zone domestique depuis le niveau 3.70. De même, une salle de vols domestiques sera réalisée ainsi qu’une salle pour le traitement des passagers en transit DOM/INT.

Celle-ci sera équipée de cinq filtres police et cinq postes d’inspection filtrage. Ce module provisoire pour les passagers sera évidemment doté d’un accès pour les passagers domestiques en départ. L’accès pour les chariots à bagages et la voirie et trottoirs pour la circulation des «cobus» seront aménagés. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *