ANPME : 47 projets accompagnés par Imtiaz et 341 par Moussanada

ANPME : 47 projets accompagnés par Imtiaz
et 341 par Moussanada

L’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME) dévoile un bilan 2011 plutôt bien étoffé. En effet, suite à la tenue de son Conseil d’administration présidé par Mohammed Aâmara, ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, l’ANPME a procédé à l’examen du bilan de ses activités durant l’année 2011. Il en ressort que l’agence a signé en 2011 plusieurs conventions dont notamment celles relatives à la création d’une usine modèle INMAA SA et la signature d’un avenant relatif au cadre contractuel Etat/ANPME pour l’amélioration de l’accès des entreprises aux programmes Imtiaz et Moussanada. Dans ce cadre, l’année 2011 a connu le lancement de deux éditions Imtiaz qui ont permis de sélectionner 47 projets ayant bénéficié de la prime Imtiaz pour un investissement global de près de 1,028 milliard de dirhams. Selon l’ANPME, ces projets devraient générer sur les 5 prochaines années un chiffre d’affaires additionnel de près de 15,3 milliards de dirhams, une valeur ajoutée supplémentaire de plus de 4,7 milliards, plus de 1 milliard de dirhams de contribution en IS et près de 4519 nouveaux emplois. Le montant global de la prime Imtiaz allouée aux 47 entreprises s’élève à 174 millions de dirhams. Pour ce qui est du bilan du programme Moussanada, l’ANPME a accompagné, en 2011, 341 entreprises qui ont bénéficié de 468 actions. Par ailleurs, l’ANPME a également participé, à côté du ministère de l’industrie, à l’accompagnement et au lancement de plusieurs programmes dont notamment le programme Rawaj, le programme Tatwir, le programme de soutien au secteur textile pour l’émergence des agrégateurs, converteurs et distributeurs, le programme de soutien au secteur textile pour le renforcement de l’amont FIT et le programme d’informatisation des petites et moyennes entreprises. À noter que l’ANPME a également participé, durant l’année 2011, à la définition du programme pour la promotion de la sécurité et de la santé au travail, au sein des PME, en plus, du développement de plusieurs programmes au profit des jeunes, petites et très petites entreprises. De même, l’agence a mis en œuvre plusieurs instruments et démarches pour évaluer l’impact de son action au profit des PME dont en particulier le Baromètre de la situation d’affaires des entreprises accompagnées par l’ANPME. Par ailleurs, le Conseil d’administration a également entériné le plan d’action 2012, qui porte essentiellement sur la poursuite de l’accompagnement des entreprises dans le cadre des différents programmes d’appui gérés ou co-pilotés par l’ANPME. À ce titre, l’édition Imtiaz 2012 sera lancée en deux temps et le programme Moussanada se poursuivra avec l’accompagnement de 500 entreprises et la mise en place de nouveaux produits Moussanada.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *