Arthur Anderson : Un séminaire décalé

Tous les yeux des observateurs économiques sont rivés sur le séminaire qui sera organisé demain par l’antenne casablancaise du cabinet d’audit Arthur Anderson. Le thème n’a rien à voir avec l’implication du cabinet dans la faillite de son client Enron. Loin de là. Il s’agit de traiter le cas des entreprises en difficulté et les nouvelles procédures de redressement judiciaires. L’initiative du séminaire est certes louable, mais elle intervient à un moment où la survie d’Anderson est menacée.
Cette rencontre sera certainement l’occasion pour l’assistance de s’interroger sur l’impact du scandale auquel est mêlé le cabinet au niveau du Maroc. Tout dépend maintenant, si les responsables d’Arthur Anderson vont jouer au jeu, surtout lorsqu’on connaît la culture opaque qui marque cette maison.
En attendant, les mauvaises nouvelles continuent de s’accumuler pour le réseau pluridisciplinaire Anderson. Après la banque SunTrust Bank et le groupe chimique Merck & Co, il vient de perdre deux gros clients : la compagnie aérienne Delta Airlines et la firme Freddie Mac.
Le cabinet chercherait un acquéreur pour reprendre une partie ou l’ensemble de ses activités. Des discussions auraient été entamées avec le cabinet Deloitte Touche Tohmatsu. Du moins, ce que rapporte la presse américaine. L’entité américaine du réseau pluridisciplinaire Anderson active les démarches pour obtenir un accord avec le département américain de la Justice pour éviter une procédure pénale suite à l’affaire Enron. Rappelons que l’implication du groupe dans la destruction des documents liés à l’audit d’Enron a été prouvée. Les responsables d’Anderson proposent une solution à l’amiable. Ils ont proposé au comité des créanciers de l’ancienne valeur vedette de la Bourse de New York de payer entre 700 et 800 millions de dollars. L’objectif étant qu’ils mettent fin à leurs poursuites judiciaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *