Artisanat : Des exportations de plus de 70 millions DH au mois de mars

Artisanat : Des exportations de plus de 70 millions DH  au mois de mars
Les ventes ont grimpé de 15,4%

Performance confirmée pour les produits artisanaux à l’export. Les ventes ont culminé au  troisième mois de l’année. Le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie solidaire relève un chiffre d’affaires à l’export de 70,43 millions de dirhams durant le mois de mars, en hausse de 15,4% par rapport aux exportations réalisées une année auparavant. L’ensemble des produits a vu ses ventes se consolider durant le mois de mars.

On note à cet effet une montée en puissance du fer forgé .Ce produit a vu son chiffre d’affaires grimper de 197% passant ainsi de 1,34 million de dirhams à 3,99 millions de dirhams au troisième mois de l’année. Les dinandiers ont réalisé à l’export des ventes de l’ordre de 997.000 de dirhams, en progression de 103% par rapport au même mois de l’année précédente. «L’augmentation des exportations de la dinanderie et du fer forgé est le résultat de la demande émanant de la Grèce (100% des exportations de ces 2 familles de produits). Les exportations en dinanderie sont réalisées par les villes de Marrakech (84%) et de Fès (16%). Le fer forgé est exporté principalement par Marrakech (98%)», explique le ministère dans ce sens.

Les couvertures ont affiché pour leur part une croissance de l’ordre de 58% atteignant ainsi un chiffre d’affaires de 3,32 millions de dirhams contre 2,10 millions de dirhams l’année précédente.  Représentant une part de 18% de l’ensemble des exportations artisanales, les ventes de produits de poterie et pierre ont affiché une hausse de 36% atteignant une valeur de 12,41 millions de dirhams. «Les bonnes performances ont touché d’autres produits exportés, tant dans la filière bois (16%) qu’en bijouterie (14%), et poterie et pierre (12%) », précise la tutelle dans son bulletin d’export de l’artisanat.

56 millions DH réalisés en Europe

L’Europe continue de rafler une grande part de marché. Elle s’est érigée en tant que premier client du Maroc des produits artisanaux au mois de mars. Le chiffre d’affaires réalisé sur ce marché est de 56,84 millions de dirhams contre 21,47 millions de dirhams à la même période de l’année précédente, soit une progression de 165%. «L’Europe a connu une importante évolution par rapport à la même période en 2017, ceci étant dû à la catégorie autres pays d’Europe, notamment la Grèce (98% des exportations vers les autres pays d’Europe», apprend-on du ministère qui précise par ailleurs que près de la moitié des exportations vers la Grèce (47%) sont en provenance de Marrakech. Il s’agit, en effet, de produits en bois et fer forgé, couverture, poterie et pierre et vannerie. Casablanca exporte vers ce marché principalement les vêtements traditionnels.  Rappelons que le Maroc a exporté au mois de mars des produits artisanaux d’une valeur de 5,9 millions de dirhams à destination des Etats-Unis . De même, les exportations à destination des pays arabes dépassent les 4 millions de dirhams. Les ventes réalisées sur le marché canadien sont de l’ordre de 301.000 dirhams au moment où celles destinées au marché australien se sont élevées à 606.000  dirhams. 

Fès et Agadir cartonnent

La répartition par ville fait ressortir une nette évolution des produits issus de la ville de Fès. Ses exportations ont triplé par rapport au mois de mars de l’année précédente totalisant ainsi des ventes de près de 2 millions de dirhams. La ville impériale a exporté durant le mois de mars la vannerie (46%) et la poterie et pierre (33%). La ville d’Agadir s’est également distinguée par un taux d’évolution assez important. On relève dans ce sens une variation de 135% pour une valeur de 660 millions de dirhams. Cette évolution résulte de la grande demande du marché américain des produits en poterie et pierre. Les exportations en provenance de Casablanca se sont chiffrées à plus de 34 millions de dirhams. Les produits artisanaux de Marrakech ont atteint une valeur de 22,71 millions de dirhams à l’export, en hausse de 59% par rapport à la même période de l’année précédente. Tanger a également expédié sur le marché international des produits artisanaux d’une valeur de 3 millions de dirhams.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *