Artisanat et économie sociale : Une zone d’activité économique à Guelmim

Artisanat et économie sociale : Une zone d’activité économique à Guelmim

Le conseil communal de la ville de Guelmim a approuvé, jeudi dernier lors d’une session extraordinaire, le projet de création d’une zone d’activité économique liée à l’artisanat et l’économie sociale, qui donnera un nouveau souffle à l’économie de la porte du désert et permettra d’améliorer les revenus des artisans et des groupements professionnels.

Lors de cette session, les membres du conseil ont validé l’acquisition des trois terrains qui vont abriter cette zone très attendue par les opérateurs économiques locaux et qui vient pour combler le déficit en infrastructure à fort impact économique que connaît cette ville malgré les efforts d’investissement dont elle a bénéficié. Elle se fixe pour objectifs la création d’emplois surtout au profit des jeunes diplômés et des femmes et contribuer à la réalisation des projets inscrits dans le cadre de l’INDH qui fait de l’économie sociale et solidaire l’une de ses priorités.  Ainsi, pour l’opérationnalisation de ce chantier, des comités de pilotage et de suivi, ainsi que des groupes de travail locaux seront constitués pour le suivi et la mise en œuvre de ce projet et pour définir la consistance, le coût et les modalités pratiques d’exécution (planning, délais d’exécution, missions dévolues à chacun des partenaires).

La zone donnera une nouvelle dynamique à ce secteur pour assumer son rôle en tant que levier du développement économique et social, à travers l’encouragement des acteurs exerçant dans ce domaine. Elle sera en mesure d’aider les structures économiques intéressées par ce genre d’activité à atteindre leurs objectifs, à renforcer leur compétitivité, et de jouer pleinement leur rôle dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. En effet, l’économie sociale et solidaire constitue un secteur prometteur au niveau de la ville de Guelmim qui regorge d’opportunités qu’il importe de mettre à contribution dans les efforts visant la promotion de l’emploi, la lutte contre la pauvreté et la structuration du secteur informel.

Ainsi, cette zone sera un véritable pôle de développement qui distinguera la ville de Guelmim et constituera une plate-forme susceptible de drainer les investissements vers cette ville qui dispose de plusieurs atouts sous-exploités surtout que les secteurs de l’artisanat et de l’économie sociale ciblés par cette initiative constituent les piliers de l’économie régionale.

A lui seul, le secteur de l’artisanat avec ses deux composantes, l’art de production et l’artisanat de service, se classe parmi les secteurs productifs qui jouent un rôle important dans le développement socio-économique de la région. Il se situe à la troisième place après l’agriculture et la pêche maritime et permet la création de plusieurs emplois estimés à plus de 10 mille artisans à Guelmim.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *