Artisanat : Les exportations grimpent de près de 16%

Artisanat : Les exportations grimpent  de près de 16%

Une bonne performance à l’export a été observée entre janvier et février 2018

Une dynamique sans précédent pour les exportations des produits de l’artisanat. Après le record atteint durant l’année 2017 marqué par une progression de 32,5% de ces exportations, les expéditions des artisans marocains vers le marché international ne cessent de séduire. Et pour preuve : le secteur a réalisé une performance au titre des deux premiers mois de l’année en cours. Les ventes du secteur à l’international ont connu une amélioration de 15,8% par rapport à ce qui a été réalisé à la même période de l’année passée. Une progression relevée par le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale qui se réjouit de la bonne commercialisation de ces produits aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.

Par marché, l’Europe reste la première destination des produits de l’artisanat qui affichent des ventilations satisfaisantes dans l’ensemble des pays européens. L’Italie arrive en tête.

Les expéditions artisanales marocaines ont grimpé dans ce sens de 80%. L’Espagne arrive en deuxième position accueillant ainsi des exportations en hausse de 36% par rapport à la même période de l’année précédente. Le ministère de tutelle observe également une forte demande des produits de l’artisanat dans le continent américain, notamment aux Etats-Unis qui conserve sa deuxième place en tant que destination phare de l’artisanat marocain à l’international, devançant ainsi les pays arabes qui se situent depuis l’année dernière à la troisième place en tant que partenaire du Maroc sur ce segment. Les exportations de l’artisanat sur le marché américain se sont consolidées de 28% au titre des deux premiers mois de l’année 2018. De même, l’artisanat marocain s’est distingué dans certains marchés émergents, citons dans ce sens l’Australie et le Canada où les exportations se sont affermies respectivement de 57 et 35% par rapport à la période janvier-février 2017.

L’analyse par produit fait ressortir un pic des exportations des produits en fer forgé et couverture depuis le début de l’année augmentant ainsi leur volume de plus de 100%. La demande a également été croissante en ce qui concerne les bijoux et produits en bois et en cuir. Les produits de poterie et tapisserie ont également poursuivi leur trend haussier, soit des exportations en hausse de 15% par rapport aux deux premiers mois de l’année passée. Rappelons qu’un nouvel élan a été donné en ce début d’année à Fès pour renforcer son positionnement en tant que ville exportatrice.

Le volume expédié de la ville impériale a quadruplé par rapport à la même période de l’année passée. Toutefois, Casablanca reste le premier gisement des produits artisanaux. La capitale économique représente 50% du chiffre d’affaires à l’export du secteur, suivie de la ville de Marrakech.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *