Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre

Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre

Elles ont marqué une croissance à deux chiffres au premier trimestre de l’année. Les exportations d’artisanat poursuivent leur trend haussier grimpant à fin mars de 12% par rapport à la même période de l’année précédente. Une performance tirée par les ventes soutenues de l’ensemble des produits artisanaux à l’échelle internationale.

A l’instar des vêtements traditionnels qui continuent à se positionner en tête de liste des produits exportés. Se référant aux données formulées par le ministère du tourisme du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, les ventes des vêtements traditionnels à l’international ont augmenté de 102% contribuant ainsi à hauteur de 25% au chiffre d’affaires global à l’export. Les exportations des produits de dinanderie se sont pour leur part consolidés de 61% par rapport à la même période de l’année dernière. Les ventes des articles de bijouterie à l’export se sont inscrites en hausse de 28% contre une amélioration de 23% pour celles des articles chaussants. Les articles en poterie et pierre ont pour leur part enregistré une progression de 16%. Ils se positionnent au 2ème rang en termes de contribution au chiffre d’affaires à l’export. Ils détiennent à cet effet une part de 17%.

Les exportations de tapis détiennent une part de 14% du total des exportations des produits artisanaux. S’agissant des marchés, la tutelle observe par ailleurs une évolution distinguée de la Belgique et du Japon au cours du premier trimestre de l’année. Les exportations des produits artisanaux marocains vers la Belgique ont en effet doublé comparé à la même période de l’année dernière. Une consolidation qui témoigne, selon la tutelle, d’un excellent comportement vis-à-vis des produits artisanaux marocains. Les importations de la Belgique en produits artisanaux marocains ont atteint les 105%.

Celles de l’Espagne se sont améliorées de 29% contre 23% pour la France et 11% pour le Royaume-Uni. Le marché japonais s’est également distingué. Le flux des produits d’artisanat marocains exportés vers ce marché s’est accru de 42% au premier trimestre 2019. Les exportations se sont également améliorées de 34% au niveau des pays arabes assurant ainsi une part de 27% du chiffre d’affaires global à l’export. Il est à noter que les exportations de la ville d’Essaouira ont doublé au premier trimestre de l’année. Fès a vu son chiffre d’affaires à l’export grimper de 97%. Une évolution positive a également été constatée au niveau de Nador (60%), de Tanger (14%) et de Casablanca (12%). A rappeler qu’en termes de contribution au chiffre d’affaires à l’export, Casablanca et Marrakech continuent à détenir les plus grandes parts du chiffre d’affaires à l’export (49 et 29% respectivement).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *