Assa-Zag: Des mesures pour lutter contre les effets du déficit pluviométrique

Assa-Zag: Des mesures pour lutter contre les effets du déficit pluviométrique

Dans le cadre de l’exécution du programme provincial de lutte contre les effets du déficit pluviométrique, une quantité de 20.000 quintaux (qx) d’orge subventionnée a été allouée aux agriculteurs de la province d’Assa-Zag et qui ambitionne aussi de réduire le manque enregistré en matière des ressources fourragères pour le bétail, de lutter contre l’augmentation des prix d’aliments de bétail et enfin de maintenir de manière générale les équilibres dans le monde rural.

Ainsi selon un rapport de la direction provinciale de l’agriculture (DPA), la distribution de cette quantité d’orge subventionnée se fait en quatre tranches. La première tranche a connu la distribution de 5.000 qx, une quantité similaire est en cours de distribution, tandis que les 10 mille qx restants seront distribués lors des 3ème et 4ème tranches.

Cette opération cible essentiellement les éleveurs de camelins, de caprins, d’ovins et de bovins de la province, via un guichet ouvert à Assa. Le coût d’un kg d’orge subventionnée est fixé à 2 DH, alors que la DPA se charge du transport de l’orge vers les différentes communes relevant de la province. Ladite direction apporte aussi l’assistance et l’appui nécessaires aux agriculteurs de la région pour garantir la réussite de ce programme, à travers le suivi des opérations programmées et la mobilisation des moyens nécessaires. Il s’agit notamment du forage et de l’aménagement de quatre puits dans les zones pastorales des communes rurales Mahbass et Labouirat, relevant du cercle de Zag, et de l’équipement de quatre autres puits en moteur et réservoirs pour la collecte d’eau pour le breuvage du cheptel.

Elle prend également en charge l’acquisition de 200 conteneurs souples (6 tonnes) pour le breuvage du cheptel et de médicaments vétérinaires pour traiter les endoparasites, les ectoparasites et les intoxications intestinales auxquels le bétail peut être exposé.

La province d’Assa-Zag compte environ 57.046 têtes de bétail, dont 30.000 têtes de caprins, 20.000 têtes d’ovins, 7.000 têtes de camelins et 46 de bovins. Elle s’étend sur une superficie d’environ 2.700.000 hectares (ha), soit 27.000 km2, dont 2.000.590 ha réservés au pâturage, 100.000 ha sous forme de domaine forestier et 10.000 ha de terres agricoles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *