Assainissement liquide : 140 stations d’épuration créées en 12 ans

Assainissement liquide : 140 stations d’épuration créées en 12 ans

4,76 milliards de dirhams, tel est le montant engagé par le secrétariat d’État chargé du développement durable depuis le lancement en 2006 du Programme national de l’assainissement liquide et épuration des eaux usées (PNA). D’importants résultats ont été enregistrés à fin 2018.

Le taux de raccordement global au réseau d’assainissement atteint les 76% contre 70% en 2005. De même, le volume des eaux usées traitées s’est élevé à fin 2018 à 304,47 millions de mètres cubes par an, soit 45,40% du volume global contre 8% en 2005. Les douze dernières années ont connu la création de 140 stations d’épuration contre 21 la veille du lancement du PNA.

Ce programme dont le coût global porte sur 43 milliards de dirhams aura un impact significatif sur l’amélioration des conditions sanitaires dans les communes concernées. Il contribuera également à l’amélioration environnementale des bassins hydrauliques comme il aura des retombées sur le développement touristique et la création d’emplois dans des secteurs structurants tels que l’ingénierie, le BTP et le tourisme. Ce programme consiste, en effet, en la réhabilitation et l’extension du réseau, le branchement et le renforcement du réseau pluvial.

Le PNA porte par ailleurs sur la réalisation des stations d’épuration (traitement primaire, secondaire, voire tertiaire) pour équiper 330 villes et centres urbains avec un total de plus de 10 millions d’habitants. Les objectifs fixés à l’horizon 2020 portent sur un taux de raccordement global au réseau d’assainissement en milieu urbain de 80% ainsi qu’un volume de 60% des eaux usées traitées. Ces indicateurs connaîtront une hausse significative les prochaines années, notamment après la mise en service de 84 stations actuellement en cours de réalisation et qui concernent 118 centres urbains et villes. Le coût global de ces projets s’élève à 8,33 milliards de dirhams dont une participation de 1,19 milliard de la tutelle. 600 millions dirhams de cette contribution ont été consacrés à l’appui d’un bon nombre de projets.

Citons dans ce sens la poursuite de l’appui des projets d’assainissement liquide en cours de réalisation dans 75 centres urbains et villes, d’un cout global de 428,62 millions de dirhams. Il est également question de soutenir les nouveaux projets dans 17 centres et villes. 73,38 millions de dirhams ont été débloqués pour financer cette action au moment où 98 millions de dirhams ont été injectés pour appuyer les projets d’assainissement liquide dans quelques centres émergents des 1.207 identifiés dans le cadre du PNA.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *