Assemblée générale de la Fédération du commerce et services: Réorganisation pour plus d efficacité

Assemblée générale de la Fédération du commerce et services: Réorganisation pour plus d efficacité

La Fédération du commerce et services (FCS) fait peau neuve. En effet, c’est à l’occasion de son assemblée générale ordinaire, tenue jeudi 23 janvier à Casablanca, que la Fédération relevant de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a dévoilé son plan d’action 2014-2015.

Un plan d’action en 5 axes qui se veut porteur de renouveau et d’efficacité. C’est en ces mots que l’a présenté Khalid Dahami, président de la FCS, lors de l’assemblée générale.

Ainsi, après un bilan détaillé des activités et réalisations de 2013 et le vote du rapport d’activité, M. Dahami a procédé à l’énumération des différents programmes décidés par la FCS.

À ce titre dans le premier axe du plan d’action, correspondant à la participation active de la Fédération à la stimulation de la compétitivité et l’amélioration du climat des affaires, pas moins de six programmes ont été relevés. Il s’agit en premier de la promotion et de l’accompagnement des programmes de mise à niveau et certification via le GCC.

Ensuite, M. Dahami a signalé que la Fédération va se pencher sur le volet formation dans les différents thèmes qui sont ressortis de son étude menée auprès de ses adhérents.

Dans le même sillage, on retrouve l’amélioration de l’accès des adhérents aux marchés et projets publics en lançant différents débats et études sur les textes de loi, la compensation industrielle, le partenariat public-privé, les relations CCAG-FCS, la préférence nationale, la commission nationale des marchés publics et autres.

Le quatrième programme concerne la défense des intérêts de l’entreprise marocaine à l’occasion des réformes relatives à la réglementation et accords liés au commerce et services. Aussi, la FCS désire lancer des débats et études sur le secteur du commerce et la distribution au Maroc. Enfin, M. Dahami fait état de la volonté de la Fédération de lancer des débats et études sur le secteur des services au Maroc.  

S’agissant du deuxième axe, il concerne les opportunités commerciales que la Fédération va désormais offrir à ses adhérents grâce à l’organisation de rencontres avec les acheteurs publics et privés, d’une caravane d’export des services en collaboration avec Maroc Export, d’une 1ère édition du Salon du commerce et de rencontres B2B.

Les autres axes concernent la volonté de la FCS à mieux accompagner la croissance de ses adhérents en améliorant leur accès au financement et aux partenariats, à faire de la RSE une éthique de la Fédération et enfin à être encore plus proche de ses adhérents avec la nomination de coordinateurs régionaux.

Dans le même sillage et toujours dans le sens de garantir plus d’efficacité et d’opérationnalité à la Fédération, M. Dahami a annoncé la création de huit nouvelles commissions de travail au sein de la FCS.  «Autant de décisions et de projets qui s’inscrivent dans l’important virage que prend la Fédération et son organisation en cette période où les efforts doivent être conjugués pour s’ouvrir à des horizons meilleurs», a conclu M. Dahami.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *