Assises nationales de l’agriculture 2019 : L’heure sera à l’évaluation !

Assises nationales de l’agriculture 2019 : L’heure sera à l’évaluation !

Cette évaluation sera portée par les professionnels pour être présentée lors des prochaines Assises nationales de l’agriculture. Il en découlera une nouvelle version et un nouveau modèle de développement de l’agriculture dans le pays.

Le Plan Maroc Vert connaîtra une nouvelle dynamique. C’est ce qui ressort d’une table ronde tenue jeudi 26 avril, à huis clos, à la salle VIP du Salon international de l’agriculture qui s’est déroulé à Meknès.  En effet, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, a annoncé lors de cette rencontre avec les interprofessions et les Chambres de commerce de toutes les régions du Maroc qu’il sera procédé à une évaluation du Plan Maroc Vert lors de la 11ème édition des Assises nationales de l’agriculture de l’année prochaine dans la capitale ismaélienne. Cette rencontre de haut niveau entre les acteurs principaux des différents secteurs agricoles a également porté sur l’évaluation des dix années de mise en œuvre du PMV et des pistes à suivre pour l’élaboration d’une stratégie agricole de l’après-2020.

Sur l’objet de cette table ronde avec les professionnels et les perspectives de cette nouvelle phase du PMV,  M. Akhannouch a d’abord souligné l’importance de ce rendez-vous avec les interprofessions et les Chambres de l’agriculture. Il a expliqué que cette réunion avait pour principal objectif de faire une évaluation d’étape et de se concerter sur la manière de travailler d’ici l’horizon 2020, qui est la date d’échéance du Plan Maroc Vert. Lors de cette table ronde, le ministre a également indiqué aux participants à cette réunion que l’évaluation attendue aux prochaines Assises portera sur les avancées du Plan Maroc Vert, ses perspectives et les points qu’il faudra améliorer. Une démarche à laquelle sont associées les interprofessions et les Chambres d’agriculture. L’objectif étant de mettre en place «une nouvelle génération du PMV».

Le ministre a ainsi précisé que cette évaluation sera portée par les professionnels pour ainsi être présentée lors des prochaines Assises nationales de l’agriculture. Il en découlera une nouvelle version et un nouveau modèle de développement de l’agriculture dans le pays. A l’issue de cette table ronde, Aziz Akhannouch a également expliqué que les débats ont porté sur un ensemble de points et notamment la possibilité de pousser encore plus loin le pilier II du Plan Maroc Vert, c’est-à-dire l’agriculture solidaire. Dans cet élan, le développement dans les années à venir mais également la manière dont l’agriculture sera commercialisée et industrialisée y ont été discutés. A ce stade, le ministre a déclaré que «les professionnels ont démontré la justesse de vision du Plan Maroc Vert qui a participé à la construction et au développement de l’amont agricole et qui a également donné l’impulsion de reconversion de notre agriculture vers une agriculture moderne». 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *