Assouakcom.ma : Les produits on-line

A l’annonce par Nasser Hajji, secrétaire d’Etat aux postes et aux technologies de l’information, du nombre de 500 000 internautes au Maroc, des entrepreneurs ont décidé d’investir ce secteur. Encore plus, certains optent pour la mise de site à but commercial. Par commercial, on entend la mise à disposition des internautes de produits d’étalage vendus sur les grandes surfaces commerciales.
Le lancement prochainement de « assouakcom.ma » sur le web relève de ce raisonnement. « Notre site vise la vente sur internet, de produits existant sur le marché, sans stock et à flux tendu », explique Mostafa Elkorchi, administrateur de l’enseigne Web3M, SARL au capital social de 180 000 DH, qui lance la plate-forme « assouakcom.ma ». M. Elkorchi, n’a pas fait ses débuts dans les télécommunications. Loin de là. Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en techniques bancaires en France, il a passé une vingtaine d’années comme chef de service de caisse au sein d’une banque de la place.
L’idée mijote dans son esprit depuis près de 3 années déjà, après avoir quitté son emploi, le 1er novembre 2001, il installe le siège social de Web3M dans la ville d’El Jadida, où sept personnes travaillent d’ores et déjà d’arrache-pied, pour lancer le produit. « Au départ, nous nous sommes procurés des solutions de prêt à porter, puis nous les avons développé, pour qu’elles soient adoptées aux besoins spécifiques de la société marocaine.
L’acquisition d’une solution originelle et complète revenait très chère », précise Mostafa Elkorchi. L’alimentation de la base de données en matière de produits destinés à la vente sur le site s’effectue à travers des prises de contact avec les sociétés, qui fournissent les références et les photos des produits. « Sur l’ensemble des entreprises contactées près de 30% d’entre elles réagissent positivement. Certaines mêmes, nous font parvenir les catalogues. Nous affichons les photos des produits et les références gratuitement ».
Pour l’heure, Mostafa Elkorchi présente sur son site près de 350 produits haut de gamme essentiellement. « L’étude réalisée préalablement a focalisé sur une clientèle dont le niveau de vie et d’instruction est assez élevé », ajoute-t-il. Concrètement, compte tenu de la mentalité qui prévaut dans les habitudes de consommation nationale, la méthode de vente et de livraison empruntée par le site est étudiée. « En convention avec les grandes surfaces, une fois la commande par le client, effectuée, nous achetons les produits. Ce sont les commerciaux qui s’occupent aussi bien des livraisons que du recouvrement.
Le paiement sécurisé au Maroc n’est pas efficient », souligne M. Elkorchi. En effet, au Maroc les taux appliqués par Maroc Commerce varient entre 3,5% et 2%. Aussi, en matière de rentabilité pour un site marchand, la marge n’est pas intéressante. Ainsi, la négociation se réalise au niveau des prix de vente des produits avec les grandes surfaces. Acheter moins cher, pour vendre à des prix accessibles, telle est la devise d’assouakcom.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *