Assurance-automobile en France : Baisse en 2005

En assurance-automobile, les mutuelles ont été les plus rapides à prendre position pour 2005 et, pour plusieurs d’entre elles, à effectuer des ristournes sur la cotisation payée au titre de 2004.
Les mutuelles du Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) devraient baisser les cotisations automobile entre 2 et 6% , selon son secrétaire général Jean-Luc de Boissieu.
A la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), on préfère rester discret pour ne pas être accusé d’entente sur les tarifs, mais un de ses membres tablait sur un repli de 2 ou 3%. Les patrons d’Axa , dont les nouveaux tarifs interviennent au 1er avril, et des AGF , ont déjà indiqué qu’il n’y aurait pas de baisse généralisée des cotisations. Certains groupes appliquent déjà leur nouvelle grille tarifaire, à l’instar de la GMF qui, depuis octobre 2004, effectue des réductions pouvant aller jusqu’à 4% pour 2005. MMA a baissé de 3% depuis avril pour les renouvellements de contrat.
La Macif, premier assureur automobile en France avec 5,3 millions de véhicules couverts, prévoit pour 2005 une baisse jusqu’à 5% selon les régions, avec une moyenne de l’ordre de 2,6%. Chez Groupama-Gan, les primes baisseront jusqu’à 2% en moyenne en fonction des régions et des risques.
A la Maif, les primes devraient baisser de 1 à 4,5%, voire plus dans certains cas en fonction de la situation contractuelle de chaque sociétaire, de sa zone géographique et de la catégorie de son véhicule. Pour les nouveaux sociétaires de Maaf Assurances, la baisse pourra aller jusqu’à 7%, ce qui se traduira sur l’ensemble du portefeuille par un recul situé entre 4 et 5%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *